Connect with us

News

Kassory Fofana: “aucun guinéen ne devrait plus mourir de la violence”

Publié

Le

Kassory Fofana: “aucun guinéen ne devrait plus mourir de la violence”

A l’aéroport de Gbessia où il était venu accueillir le chef de l’État, ce jeudi 31 octobre 2019, le premier ministre appelle les guinéens à la retenue.

“Mon appel c’est de dire qu’aucun guinéen ne devrait plus mourir de la violence et de dire aux Guinéens que la démocratie c’est l’expression libre. (…) Donc, toute ma pensée pieuse va vers les victimes des dernières violences. J’en pleure de toute mon âme”, déclare le Premier ministre Kassory Fofana faisant allusion aux 11 manifestants du FNDC tués les 14 et 15 octobre dernier.

“Ceux qui viennent aujourd’hui pour dire oui à la Constitution, oui au soutien au président de la République c’est leur droit. Ceux qui n’en veulent pas c’est leur droit aussi. Mais ça ne peut pas se passer dans la violence”.

Selon le PM, le retour d’Alpha Condé est l’occasion pour ceux qui pensent qu’il faut aller à la nouvelle Constitution de s’exprimer. “N’oubliez pas que des consultations que j’ai dues mener n’ont pas encore de réponse du président. Il a pris acte des avis des uns et des autres. Il a pris acte, même loin du pays, de l’expression à travers des manifestations jugées grandioses de l’opposition pour dire non. Il prendra acte aujourd’hui de l’expression massive que vous venez de voir, plus massive que ce qu’on a vu la semaine dernière de l’opposition qui dit non à la nouvelle Constitution”.

En Conclusion, le Premier ministre estime qu’il est dans “les “prérogatives” du chef de l’État de prendre la décision qui convient pour la Guinée.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.