Connect with us

News

Kindia: un présumé voleur échappe de justesse à un lynchage

Publié

Le

Ce vendredi 29 novembre, aux environs de 2 heures du matin, un conducteur de taxi moto fraîchement sorti de l’Université a été attaqué par un groupe de bandits qui ont dérobé sa moto et ont tenté de le tuer.

L’acte s’est passé dans la commune rurale de Damankanya à 7 km du centre-ville de Kindia. Un des malfrats a été maîtrisé grâce à la clairvoyance de la victime qui, aussitôt, a cherché de l’aide après avoir échoué un tir à l’aide d’une arme de fabrication locale.

La victime, Michel Tamba Landé Kamano diplômé en Lettres modernes, explique sa mésaventure:  « J’ai pris ces jeunes à Dorneya carrefour, arrivé à un carrefour non loin du lieu où on partait c’est là que celui qui est proche de moi a éteint la moto à travers ses mains. Du coup la même personne a tapé ma main. Quand nous sommes tombés l’un d’entre eux a sorti un pistolet de fabrication traditionnelle. Entre-temps je me suis couché et il a tiré en me ratant de justesse et puis il a appelé son ami à qui il a demandé de partir avec la moto ».

Cet acte a irrité la colère de certains conducteurs de taxi moto qui se sont mobilisés devant le commissariat pour réclamer le bandit afin qu’ils se rendent justice. C’est ainsi sur, ordres du procureur, le présumé voleur a été conduit au TPI de Kindia.

À en croire le nouveau procureur Amadou Diallo, une équipe d’officiers de police judiciaire sera à la maison d’arrêt de Kindia, pour, dit-il, entendre le présumé voleur.

Il faut souligner que les deux autres présumés bandits sont toujours en cavale, emportant avec eux la moto et le téléphone de la victime.

Thierno Aliou, correspondant de guinee360.com à  Kindia

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.