Connect with us

ÉDUCATION

Bras de fer SLECG/ Abdoulaye Yéro Baldé: le SLECG se retire de la commission de recensement des enseignants

Publié

Le

Les premières menaces du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée(SLECG) viennent d’être mis en exécution, ce vendredi 29 mars 2019. À la sortie d’une réunion de la commission tripartite chargée d’assainir le fichier des fonctionnaires enseignants, à la fonction publique, le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah a annoncé le retrait de son syndicat du processus de recensement des enseignants.

Aboubacar Soumah reproche au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS0), Abdoulaye Yéro BALDÉ de s’opposer au recensement des enseignants de l’Enseignement Supérieur. Une décision du ministre que le SLECG juge contraire à l’accord du 10 janvier 2019.

Considéré par le SLECG comme le seul obstacle à la mise en uvre de l’accord signé avec le gouvernement, le premier responsable du MESRS aurait donc empêché la commission dassainissement du fichier des fonctionnaires enseignants de procéder au recensement des enseignants du supérieur. Cela grâce à limplication de la structure syndicale présente à l’enseignement supérieur (Syndicat Autonome de l’Enseignement Supérieur).

Après ce retrait, le syndicat promet d’entreprendre d’autres mesures syndicales pour trouver une solution à ce nouveau défi lancé par le ministre Abdoulaye Yéro Baldé.

Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Moussa Traoré

    03/30/2019 at 4:47

    Très bien monsieur le secrétaire du SLEGC, en Guinée, le président ne metrise pas la masse salariale des fonctionnaires, celui qui l’aide à levé le défit, personne ne peut l’empêcher, seul Dieux, alors vous avez la bénédiction de Dieux pour que nous soyons les prochains fonctionnaires.

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.