Connect with us

News

Cour d’appel de Conakry : le juge ordonne la mise en liberté provisoire pour les membres du Fndc

Publié

Le

Apres 48 jours de détention à la Maison de conakry, les membres du Fndc viennent de bénéficier d’une liberté provisoire ce jeudi 28 novembre 2019.

Le juge Mangadouba Sow a accédé à la demande du collectif des avocats de la défense en ordonnant la mise en liberté provisoire des 10 membres du Fndc arrêtés à la veille de la marche du 14 octobre 2019 et les jours suivants.

Eli Kamano, Ibrahima Kéita, Badra Koné, Aboubacar Sylla, Abdoulaye Bangoura, Abdourahmane Sano, Sekou Koundouno, Bill de Sam, Bailo Barry et Ibrahima Diallo vont regagner aujourd’hui leurs domiciles.

Le procès est renvoyé jusqu’au jeudi 5 décembre pour la suite des débats.

Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Thierno Moustapha

    11/28/2019 at 6:28

    C’est vraiment une très bonne nouvelle

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.