Connect with us

News

« Projet de nouvelle constitution »: Koureissy Condé rétorque face à la “modification » de ses propos

Publié

Le

Invité chez nos confrères de la radio espace ce lundi 27 mai 2019, le président de l’Alliance pour le renouveau national (Arena), réfute l’idée selon laquelle il serait prêt à soutenir le projet d’une nouvelle constitution, pouvant permettre au président actuel, Alpha Condé de briguer un autre mandat au-delà de 2020.

Au cours de la conférence de presse où il s’est prononcé sur cette actualité, l’ancien ministre de la Sécurité a interpellé les journalistes à ne pas modifier ses propos. Il n’a pas échappé à cela pourtant.

«Il faut dépassionner le débat», suppose Dr Sékou Koureissy Condé.

Lors de sa sortie médiatique à la maison de la presse, le jeudi 23 mai, Dr Koureissy dit avoir édifié la position de son parti concernant cette affaire de troisième mandat pour Alpha Condé.

Il a plutôt fait des propositions quant à la modification constitutionnelle. «Nous ne sommes pas pour une nouvelle constitution», rappelle-t-il.

«Je propose la mise en place d’un organe inclusif, consultatif et ad-hoc rapidement et comprenant toutes les parties, pour soit dissuader le projet ou alors nous amener à un régime présidentiel», réitère l’ancien secrétaire général du CNT.

Il faut que dans 15 ans, la Guinée, soit capable d’initier un article de la constitution qui interdit les partis politiques à base ethnique, signale-t-il de passage.

Dr Koureissy Condé compte rencontrer le parti au pouvoir, porteur du projet d’éventuel changement de constitution et le FNDC, qui milite pour la défense de cette constitution, une manière d’après lui, de les mettre autour d’une table de négociations.

En réitérant la décision de son parti, le président de l’Alliance pour le renouveau national est resté ferme : «Je suis contre toute nouvelle constitution. Deuxièmement, contre toute forme de troisième mandat[…]».

Plus loin, il demande au Chef de l’Etat «de bien vouloir renoncer à toute intention d’un autre mandat».

L’ancien médiateur de la République a enfin interpellé ses compatriotes à se parler en vue d’éviter la violence et à montrer une certaine maturité à des moments cruciaux.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.