Connect with us

GouvGN

Gestion transparente des biens de l’État : qui sont ces cadres « irrespectueux » de la loi?

Publié

Le

La Cellule Balai Citoyen a publié ce vendredi 22 mars 2019, son troisième rapport sur la déclaration des biens des hauts fonctionnaires de l’État. Dans ce rapport d’audit consacré à la déclaration de biens des responsables des régies financières, établissements et sociétés publics de l’État, l’organisation a dénoncé une violation systémique de l’article 36 de la constitution, par la plupart des responsables de ces entités.

Sur les 27 directeurs d’établissements, de sociétés publics et des régies financières que dispose l’État guinéen, seul le directeur de la douane, Toumani Sangaré a daigné faire sa déclaration de biens à la cour constitutionnelle, conformément à l’article 36 de la constitution.

Selon la Cellule Balai Citoyen, les 26 autres responsables de ces entités n’ont aucune donnée enregistrée à la cour constitutionnelle.

Un bilan qui les place au peloton des responsables qui ne respectent pas la loi. Suivi de l’ancien gouvernement de Mamady Youla, l’actuel gouvernement en place, et enfin les institutions républicaines qui se sont un peu démarqué de ce groupe de « mauvais élèves », avec un bilan de trois non déclarants sur les onze présidents d’institutions.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.