Connect with us

News

Procès Cheick Affan/Mohamed Mara: À la barre, le prévenu ne reconnaît pas certains faits (affaire renvoyée)

Publié

Le

Comme nous vous l’annoncions précédemment, les débats de fond dans le procès qui oppose le chroniqueur Mohamed Mara à Ahmed Cheick Fofana alias « Cheick Affan » ont commencé ce mardi 25 février, devant le tribunal de Première Instance de Mafanco.

Cheick Affan est poursuivi pour « menace de mort, diffamation, d’injures et diffusion des données portant atteinte à la dignité humaine », au préjudice de Mohamed Mara.

Au cours des débats, celui qui dit défendre la cause des sousous (ethnie majoritaire à Conakry et environs), n’a pas reconnu certains faits qui lui sont reprochés. Cependant, Cheick Affan reconnaît certains de ses posts Facebook, dans lesquels il qualifie le plaignant de vendu et d’être à la solde d’une communauté et de l’UFDG.

À la question de savoir, la communauté qui aurait acheté Mohamed Mara, Affan n’a pas daigné répondre. Poursuivant, la partie civile a cherché à comprendre pourquoi Cheick Affan n’a pas saisi la police ou les juridictions quand il s’est senti attaqué par le chroniqueur, dans une émission radio, à cette question également Affan dit ne pas avoir de réponse.

Pour la défense, les faits présentés à la barre ne sont pas suffisants pour parler de menace de mort, de diffamation, ou d’injures. Pour eux, Mohamed Mara aurait été le premier a attaqué, raison pour laquelle leur client a répliqué en le qualifiant de vendu.

Sur une question de Me Alpha Yaya Dramé, la partie civile a demandé au prévenu s’il dispose de preuves que le chroniqueur est vendu à une communauté, la réponse a été « Non ».

À la demande de la partie civile, une vidéo de 10 minutes a été projetée, dans laquelle Cheick Affan réitère les mêmes propos, cette fois-ci en y ajoutant Moussa Yero Bah, également journaliste, qu’il dit être vendue à sa communauté.

À la demande du ministère public, le procès a été renvoyé au 30 mars 2020, pour les plaidoiries et réquisitions.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
🔴Lutte contre le Covid-19: #Alpha_Condé aux acteurs impliqués dans la lutte contre le Coronavirus:  

"Il faut qu’on se dise franchement la vérité sur ce qui ne va pas. Il y a des luttes d’égo, luttes d’influence, etc. Quand vous allez en guerre, certains tirent en face, d’autres à gauche et à droite, on n’ira nulle part.
J’ai la responsabilité devant le peuple. Si ça ne va pas, c’est moi qui vais payer. Et si ça va, le peuple sera content. La victoire a beaucoup de pères, seule la défaite est orpheline. J’ai vécu ici pendant l’Ebola. J’étais obligé de m’impliquer. On donnait de l’argent, mais on ne voyait rien."
Lecture du Saint  Coran à la Maison Blanche. Dans une séance de prière conjointe entre chrétiens et musulmans aujourd'hui, pour  implorer Dieu pour qu'Il  sauve l'Amérique du virus Corona
Le confinement fait du bien aux femmes mariées qui ne voyaient presque pas leurs maris. Hummmm !!!! Regardez ça et respectez les consignes sanitaires.
Un message fort d'Elhadj Alpha Blondy
Comment se protéger du COVID-19 
#COVID19
Alpha Condé déclare l'État d'urgence sanitaire en Guinée. Mosquées et églises sont fermées.
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.