Connect with us

News

Déguerpissement à Kaporo Rails : l’opposition dénonce « un drame humain aux conséquences multiples »

Publié

Le

L’opération de déguerpissement des citoyens à Kaporo Rails entamé depuis le 19 février 2019 continue d’expulser plusieurs milliers de familles de leurs domiciles pour les uns et lieux travail pour les autres à deux mois de la période de pluie sans aucun dédommagement.

L’opposition républicaine a tenu une réunion, ce lundi 25 février 2019 au QG de l’Ufdg, pour réagir face à la situation. « Depuis quelques jours, les populations de Kaporo rails sont en train de vivre un cauchemar dont le précédent reste gravé dans les memoires des crimes d’Etat et inscrit dans la sombre histoire de notre pays (…) Les populations de Kaporo rails sont traumatisées par une descente musclée des forces de l’ordre qui se livrent à un deguerpissement sauvage et injuste des populations de ce quartier », a dénoncé le Boubacar Siddig de l’UMP qui a lu la déclaration.

Cette opération de déguerpissement, a souligné les opposants, viole les lois en la matière et constitue  » un drame humain ». « Parmi ces populations, il y a des enfants de 0 à 7 ans, des femmes en grossesses, des malades, des handicapes, mais aussi des personnes d’extrême vieillesse dont le deplacement necessite des moyens particuliers. Ces préoccupations, qui sons loin d’etre partagees par les pouvoirs publics, constituent des violations graves de notre Constitution et des instruments juridiques regionaux et internationaux signes et ratifies par la Republique de Guinee ».

Face à cette « detresse humanitaire aux conséquences multiples et diverses », l’opposition républicaine lance un appel à Alpha Condé  » afin de surseoir a l’execution de ce deguerpissement et à la quête d’une solution qui intègre les dimensions sociale, humaine et les realites socioeconomiques des populations concernées ».

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.