Connect with us

News

Abdourahmane Sanoh: « le FNDC ne cédera pas un pouce de répit face à hypothétique 3e Mandat »

Publié

Le

Dénonciations, menaces ou encore détermination ne cessent de marquer les différentes déclarations du Front national pour la Défense de la Constitution. Celle de ce mardi 21 mai 2019, lue par le coordinateur national du FNDC, Abdourahmane Sanoh, au siège de la PCUD, a été particulièrement virulente contre le président de la République et les membres de son parti politique, le RPG arc-en-ciel.

« En déclarant officiellement son implication dans la forfaiture politique que de vils stratèges peinent à présenter comme un referendum, qui déguise mal le Coup dEtat en préparation, le RPG vient de reconnaître, à la face du monde son incapacité à trouver en son sein des cadres denvergure face au défi dune alternance apaisée. Mais aussi, il vient de se renier devant l’histoire, au regard de l’adoption de la Constitution de mai 2010, par ses propres représentants, au sein du Conseil National de Transition (CNT)  » a déclaré le coordinateur national du FNDC, Abdourahmane Sanoh à l’endroit de président de la République, Alpha CONDÉ et son entourage.

Au nom de ses pairs des partis politiques ( Cellou Dalein Diallo, Sydia Touré, Aliou Bah, etc.), les organisations de la société civile et autres couches de la société, Abdourahmane Sanoh a dénoncé le caractère « hypocrite » du référendum, qui ne serait qu’un préalable pour le troisième mandat.

« Le seul objectif de ce referendum est de perpétrer la gabegie financière absolue au sommet de lEtat. Ces cadres n’éprouvent donc aucun scrupule à s’associer en vue de pérenniser leur hégémonie dans la souffrance de nos braves populations, à travers un hypothétique 3ème Mandat, quon veut présenter maintenant dans un nouvel emballage ironiquement rebaptisé référendum ou nouvelle constitution« . a-t-il clairement expliqué.

Lançant un appel aux forces de défense et de sécurité à se ranger du côté du  » peuple », le FNDC a promis aux « cadres aveuglés par le gain facile et leur mentor, qui est le seul à ne pas réaliser qu’il se trompe de temps et de lieu » qu’ils « assumeront entièrement, le moment venu, les conséquences de leurs actes ».

Le FNDC a d’ailleurs, rassuré le peuple de Guinée que : « le mauvais produit dont les ennemis de la nation appellent fébrilement référendum ne passera pas, quel que soit l’emballage dans lequel ils voudront le déguiser, même dans celui en or. Car il s’agit d’un produit malsain, toxique, donc dangereux pour les populations guinéennes ».

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.