Connect with us

GouvGN

Gestion transparente des biens de l’État: le gouvernement de Kassory accusé d’avoir violé les textes de la République?

Publié

Le

La Cellule Balai Citoyen a procédé ce mercredi 20 mars 2019, à la publication de son deuxième rapport d’audit sur la déclaration des biens des hauts fonctionnaires de l’État. Après le rapport catastrophique publié sur l’ancien gouvernement de Mamady Youla, ce mardi 19 mars, c’est au tour du gouvernement actuel d’être en « violation » de l’article 36 de la constitution sur la transparence dans la gestion des fonds publics.

Selon les chiffres de ce rapport, seuls 24 ministres sur les 36 ont accepté d’être en conformité avec la loi. Les douze autres ministres ont préféré rester indifférents quant au respect de la loi.

Certains ministres qui n’avaient pas déclaré leurs biens à leur prise de fonctions en 2016, n’ont accompli leurs obligations qu’à leur réengagement au sein de l’actuel gouvernement, comme c’est le cas du ministre du commerce Boubacar Barry.

D’autres ministres dont ceux de la Défense nationale, de l’Administration du territoire et de la décentralisation… du gouvernement Mamady Youla, qui ont été réengagés dans le gouvernement de Ibrahima Kassory Fofana, ont préféré s’en tenir à leur première déclaration de 2016, violant ainsi certaines recommandations de l’article.

Seuls huit (8) ministres du premier ou du deuxième gouvernement se sont conformés aux textes de loi.

Une situation qui rend l’audit des biens acquis par la plupart des ministres presqu’impossible, selon les conclusions du rapport de l’organisation.

Face à l’inertie des institutions en charge de l’application de la loi sur la déclaration des biens des hauts responsables de l’État, la Cellule Balai Citoyen a formulé des recommandations à l’endroit des autorités.

Ces recommandations statuent essentiellement sur la publication chiffrée des biens des ministres, la justification des écarts entre les déclarations initiales et celles de fin de fonction, ainsi que l’implication de la justice dans le respect strict des textes de la République.

Un troisième rapport sur la déclaration des biens des présidents des institutions républicaines sera publié dès ce jeudi 21 mars 2019.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.