Connect with us

News

Nzérékoré: les affrontements entre forces de l’ordre et opposants font 1 mort, 30 blessés, 21 arrestations

Publié

Le

Les violents affrontements qui ont éclatées le 13 juin 2019 dans la commune urbaine de N’zérékoré en Guinée forestière entre forces de l’ordre et membres du front national pour la défense de la constitution (FNDC) ont fait un bilan provisoire d’un mort, une trentaine de blessés, des dizaines d’arrestations et des boutiques vandalisées.

Aux dires d’un responsable local de l’opposition, les affrontements se sont poursuivis jusque tard la nuit. Un opposant a été tué par les balles des forces de l’ordre appuyées par des partisans du pouvoir.

Interrogé dans la matinée de ce vendredi 14 juin, Ibrahima Diallo chargé des opérations du front national pour la défense de la constitution (FNDC) confirme la mort de l’opposant.

À l’en croire, le corps du défunt se trouve à l’hôpital de N’zérékoré où une équipe FNDC a été dépêchée.

« Nous avons envoyé une équipe pour l’identifier et s’occuper du corps. On a enregistré pour l’instant 30 blessés et 21 arrestations« , précise Mr Diallo.

Une autre source nous apprend que plusieurs boutiques et magasins appartenant à des supposés partisans du FNDC ont été pillés la nuit.

Sanoussy Bantama Sow ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique et et Amadou Damaro Camara président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel à l’Assemblée nationale ont appelé ces derniers jours à traquer les opposants à une nouvelle constitution jusqu’à leur dernier retranchement.

De leur côté, le préfet et le gouverneur de Nzérékoré avaient demandé à combattre les membres du FNDC qu’ils ont qualifié d’ennemis de Nzérékoré et de la République.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.