Connect with us

News

Fria: les femmes demandent le départ du préfet Gnalen Condé

Publié

Le

Les femmes de la commune urbaine de Fria sont en colère contre leur préfet. Ce lundi 13 maià2019, elles sont sorties massivement dans les rues pour exiger le départ de cette première responsable de la préfecture de Fria.

Les manifestantes accusent Madame Gnalen Condé de détournement d’un milliard de francs guinéens alloués aux femmes de cette localité et un enrôlement frauduleux dans l’administration locale mais aussi à l’usine FRIGUIA.

« Nous réclamons notre frigo mais aussi un milliard de francs guinéens qu’on avait envoyés aux femmes de Fria. Il y a des enrôlements frauduleux à l’usine FRIGUIA et dans l’administration. Nos maris et nos enfants ont leurs diplômes mais ce sont des personnes étrangères à notre localité qui travaillent à l’usine. C’est inadmissible. C’est nous les femmes qui vendons de la glace et autres articles pour soutenir nos familles. Maintenant, nous demandons le départ pur et simple de Madame le préfet. Elle a dit que le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation Bouréma Condé est son frère. Selon elle, tant que ce dernier est là-bas, elle sera préfet de Fria. Nous continuerons les manifestations jusqu’à son départ. Nous verrons si c’est son frère qui dirige ou c’est le Pr Alpha Conde », indique Madame Fatoumata Binta porte-parole des manifestantes dans les GG de la radio Espace.

Selon notre source, quelques temps après le début de la manifestation devant son bureau, Gnalen Condé s’est faufilée pour quitter les lieux.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.