Connect with us

GouvGN

Route Coyah-Mamou-Dabola : Un début qui augure une très bonne qualité de travail

Publié

Le

Le ministre des Travaux publics, Moustapha Naité, est en train de visiter les chantiers de construction et de reconstruction des routes lancés par le président Alpha Condé en décembre. Cette première étape de la visite du ministre, après Conakry et Forécariah, concerne la route Coyah-Mamou-Dabola, d’une distance de 357 km. Et l’entreprise chinoise, China Road and Brigde Corporation (CRBC) qui est en charge de ces travaux.

Pour construire une route, il y a des préalables à faire que les citoyens ne s’aperçoivent pas. C’est le cas notamment de la base vie de l’entreprise, puisque c’est là qu’il y aura les bureaux, les centrales à béton, le laboratoire, etc. Pendant que ce travail est en train d’être fait, certains pensent que rien ne se fait sur la route, puisqu’ils n’y voient pas les bulldozers.

«L’entreprise CRBC est en train de faire ce qu’on appelle la phase provisoire. C’est toute la mise en place de la logistique qui est très importante pour démarrer un grand chantier comme celui-ci. Donc ce sont des installations de base vie pour l’encadrement des techniciens, ce sont des stations de concassage qui sont en cours de montage. Il y aura aussi sur l’itinéraire six ou sept bases vie secondaires où il y aura des stations de bétonnage, des plateformes techniques, etc. », a expliqué Christian Perchet, chef de la mission de contrôle des travaux au compte de EGIS dont le rôle fondamental est faire appliquer le cahier de charges qui a été signé entre l’entreprise et le maître d’ouvrage.

« Au vu de la qualité des installations qui sont réalisées, vous avez pu vous rendre compte de l’installation principale qui est très bien réalisée, qui est de qualité, avec des beaux bureaux, avec une logistique digne d’un gros chantier. Ce que l’on vit en ce moment, c’est une étape très importante de préparation de chantier qui laisse augurer des travaux de qualité avec une partie des engins qui sont arrivés, et d’autres vont arriver directement de Chine ou d’autres endroits où CRBC a des travaux principalement, au Gabon», a-t-il ajouté.

Moustapha Naité, le ministre des Travaux publics, a affiché une nette satisfaction du travail déjà réalisé par CRBC : « Nous sommes globalement satisfaits de ce que nous avons vu aujourd’hui sur le chantier Coyah-Mamou-Dabola. Nous avons eu l’occasion d’échanger avec l’entreprise et la mission de contrôle pour voir effectivement ce qui a été réalisé, est-ce que le calendrier est respecté. Donc je suis vraiment satisfait de voir que les bases vie ont commencé à être construites. Il y a déjà la base vie centrale qui doit servir de réunion et de dispatching des autres bases vie. »

Les équipements de laboratoire visant à contrôler les éléments entrant dans la construction de la route sont déjà disponibles, a ajouté M. Naité : «Nous avons aussi eu la chance de visiter le laboratoire qui est fondamental dans le projet de construction de routes. Tous les équipements nécessaires y sont déjà. Ça va nous permettre de tester les matériels qui vont être utilisés avec la validation de la mission de contrôle qui accompagne la construction de cet important tronçon sur la Route nationale n°1 qui est de 357 km et de 5 km de voirie à Dabola. »

Le ministre des Travaux publics indiqué également qu’il a exigé la réalisation en priorité, les 50 premiers kilomètres du projet et le pont de Linsan. « […] Nous sommes très satisfaits de voir que cette entreprise a déjà installé une centrale et compte installer trois autres aussi pour aller très vite dans le délai contractuel qui est de 36 mois. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.