Connect with us

GouvGN

Justice: vers la levée de l’immunité parlementaire de Damaro Camara

Publié

Le

Réunis en assemblée générale ce vendredi 12 avril à la Cour d’appel de Conakry, les magistrats ont mis en place un comité pour préparer la saisine de l’Assemblée nationale afin de demander la levée de l’immunité parlementaire de l’honorable Damaro et l’amélioration de leur condition de travail.

Les magistrats se sentent offensés et leurs droit violés, exprime le président de l’association des magistrats, cela, a travers une sortie médiatique de président de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale, qui les a fustigé.

Dans les propos de Amadou Damaro Camara, rapportés par le président de l’assocition des magistrats, le député a évoqué les conditions “minables” dans lesquelles ces magistrats travaillent.

Sur ce, les concernés à leur tour ont, en plus d’exiger la levée de l’immunité du député et sa poursuite devant les juridictions, ils demandent aussi à ce qu’ils soient dans les meilleures conditions de travail. A défaut, les magistrats déclencheront un débrayage dans les jours à venir.

«Nous devons améliorer les conditions d’éthique et de déontologie des juridictions et des magistrats. Dans ces conditions, le conseil supérieur de la magistrature a donné la mesure de ce qu’il faut pour que d’un point de vue de sanction, les manquements cessent. Mais de l’autre côté, nous constatons que nos droits sont violés. Nous sommes les seuls dont les salaires sont statiques, depuis 2014, nous percevons les mêmes salaires, alors que la loi a prévu l’avancement annuelle par échelon», regrette Mohamed Aliou Thiam.

Sur le cas de Damaro Camara, le président de l’association des magistrats estime qu’un comité préparera la saisine de l’Assemblée nationale «quant à la levée de son immunité parlementaire afin qu’il soit jugé conformément à la loi».

Si ça ne serait pas le cas? «Les magistrats ont décidé d’arrêter tout travail jusqu’à ce que cette révendication soit satisfaite», soutient Mohamed Aliou Thiam qui précise que la décision rentrera en vigueur à compter de la saisine de l’Assemblée nationale.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Des forces de l'ordre utilisent des frondes et des lance-pierres contre des jeunes de Wanindara 3 qui utilisent eux aussi des pierres. C'est une vidéo de Sadialiou filmée ce 27 février 2020 à l'occasion de la résistance citoyenne et active du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) contre les élections législatives et référendaire du 1er mars 2020.
🔴Le grand marché de Siguiri (Djoliba) en feu (instant T)👇🔥🔥

Le feu persiste depuis 22h malgré l'intervention des sapeurs-pompiers de la SAG. Pour l'instant, plus de 50 boutiques partis en fumée.
Les forces de l'ordre presque débordées à #Bailobaya (Dubreka)
Résistance active du Fndc: échauffourées à Bailobaya (Dubreka)
L'appel d'Abdourahmane SANO, coordinateur national du Front National Pour La Défense De La Constitution-FNDC
Résistance active et permanente du FNDC: situation tendue à Wanindara ce jeudi 27 février
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.