Connect with us

News

Paul Put, entraîneur du Syli : «Il faut utiliser la VAR lors de la CAN 2019»

Publié

Le

En attendant la cérémonie officielle du tirage au sort de la CAN Total CAF 2019, les différents sélectionneurs qualifiés pour cette joute continentale ont assisté au Caire ce mercredi, à un atelier durant laquelle ils ont pu échanger et pris connaissance des dernières mise à jour de la CAF par rapport à la prochaine édition. Paul Put était évidemment au rendez-vous!

Si la capitale égyptienne se prépare à accueillir la cérémonie du tirage au sort, la CAF a pour sa part eu la bonne idée d’organiser un atelier qui a permis notamment aux techniciens de se familiariser “avec les dernières instructions de l’instance en matière d’arbitrage” dans le but d’un tournoi réussi.

Le sélectionneur de la Guinée a d’ailleurs tenu à clarifier son point de vue par rapport à l’utilisation de la VAR (outils d’arbitrage vidéo) et espère comme tous la plupart de ses collègues entraîneurs avoir des garanties sur son application durant la Coupe d’Afrique des Nations : « La CAN est l’une des plus grosses compétitions de football au monde, il faut utiliser la VAR. On l’a déjà fait lors du CHAN 2018 et l’Afrique est un continent comme les autres dans ce domaine.» a confier le belge. Il rajoute ensuite : « Cet atelier est un plus pour le football continental car il permet aux entraineurs de se familiariser avec les changements attendus, notamment en matière d’arbitrage et d’utilisation du VAR ».

En fin, il conclut : « En outre, il était bon de connaître les projets de l’Égypte pour la CAN, surtout que cette année, la compétition a été élargie à 24 équipes » conclut- il.

L’arbitrage n’a pas été le seul aspect traité lors de cette rencontre. Sur le plan technologique, la Confédération Africaine de Football a aussi expliqué la prochaine utilisation des traqueurs GPS (fournie par Catapult Sports, un partenaire de la CAF) sur les joueurs engagés dans le tournoi afin de mesurer leurs performances ainsi que d’autres indicateurs. Mais aussi des mises à jour des lois du jeu, qui entreront en vigueur le 1er juin soit à quelques jours du début de la plus grande compétition africaine de football.

Un briefing sur la sécurité, le marketing, les exigences réglementaires concernants les équipements des différentes sélections, les opérations médias, les questions marketing autour du tournoi,
ainsi que les dispositifs sécuritaires étaient aussi à l’ordre du jour…

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.