Connect with us

Afrique

Massacre des civils au Mali: la société civile guinéenne dénonce le « silence coupable » de la Cedeao

Publié

Le

À travers une déclaration rendue publique ce mardi 09 avril 2019, la Plate-forme des Jeunes de l’axe pour la Démocratie et le Développement (PJDD), et le Forum civil Guinéen ont condamnés les violences meurtrières survenues le 23 mars 2019 au centre du Mali. Un conflit au cours duquel plus de 163 Peuls ont été tués par des chasseurs de l’ethnie dogon dans le village d’Ogossogou.

À l’entame de son intervention, Ibrahima Aminata Diallo a fustigé l’indifférence de certains dirigeants de la sous-région, face à ce qui se passe au centre du Mali.

Il y a eu un silence coupable de la plupart des présidents africains, notamment ceux de la CEDEAO. De nos jours, le conflit s’est transporté au Burkina-Faso. Pratiquement, aucun acte visible n’a été entrepris, pour mettre fin à ce à conflit ou prévenir d’éventuels cas.

Loin de défendre une communauté, c’est un problème de prévention qui se pose” a déploré le président de la Pjdd.

Pour sa part, le président du Forum civil guinéen, Ibrahima Balaya prévient sur les risques de conflits auxquels la région ouest-africaine fait face. Il dénonce également la “complicité” de certains pays occidentaux, dont le seul but selon lui, est de contribuer à créer la haine, pour piller les richesses dont dispose ce vaste territoire de l’Afrique.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.