Connect with us

News

Législatives en Guinée: ce défi que le RPG attend de la CENI pour la tenue du scrutin le 1er mars

Publié

Le

Le parti au pouvoir soutient la CENI dans sa proposition pour le report de la date des élections législatives à cause de l’impréparation effective que l’institution a fait montre pour la tenue du scrutin le 16 février. Le RPG reste également optimiste quant à la tenue du référendum le 1er mars. Mais il a aussi exprimé ses attentes en ce qui concerne l’organisation de ces élections après le report de quelques semaines par le président de la République.

C’est pour des raisons techniques que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a évoqué son « incapacité » à organiser les législatives dont la date était dans le mois en cours.

Parmi les difficultés soulevées par l’institution, figure la distribution des cartes d’électeurs.
« C’est déjà une raison suffisante, parce qu’on ne peut pas voter si on n’a pas de cartes d’électeurs. Et jusqu’à date si cette distribution n’a pas commencé, conformément au code électoral (30 jours avant le jour du scrutin), il tout à fait normal de reporter parce qu’il ne s’agit pas d’aller à une élection, il faut que les conditions minimales soient réunies pour la crédibilité et la sincérité des élections« , défend Souleymane Keita, conseiller à la présidence chargé des missions.

Ces raisons sont valables certes, mais le RPG espère toutefois que la CENI sera en mesure de prendre toutes ses dispositions pour le respect de la nouvelle date (1er mars 2020).

« Sans oublier que nous avons dépensé déjà beaucoup d’argent, mais aussi, on a fourni assez d’énergie depuis le lancement officiel de la campagne. Maintenant, il faut que la CENI prenne toutes les dispositions pour faire en sorte que la date du 1er mars soit tenable« , a lancé le chargé de communication du directoire national de campagne du RPG Arc-en-ciel.

À propos du couplage des élections, Souleymane Keita souligne qu’il était important de changer l’espace institutionnel et faire en sorte que la nouvelle Constitution qui sera adoptée prenne en compte les aspirations profondes du peuple.

Contrairement à ce que des partis de l’opposition pensent, Souleymane Keita affirme qu’au cours de ce référendum, « le peuple va s’exprimer et la majorité va s’imposer, cest ça la démocratie ».

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Lecture du Saint  Coran à la Maison Blanche. Dans une séance de prière conjointe entre chrétiens et musulmans aujourd'hui, pour  implorer Dieu pour qu'Il  sauve l'Amérique du virus Corona
Le confinement fait du bien aux femmes mariées qui ne voyaient presque pas leurs maris. Hummmm !!!! Regardez ça et respectez les consignes sanitaires.
Un message fort d'Elhadj Alpha Blondy
Comment se protéger du COVID-19 
#COVID19
Alpha Condé déclare l'État d'urgence sanitaire en Guinée. Mosquées et églises sont fermées.
Sidya Touré, tout comme ses collègues du FNDC, exige une commission d'enquête internationale sur les exactions en Guinée sous l'ère Alpha Condé.
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.