Connect with us

News

Guinée: le HCDH organise un colloque international sur les droits de l’homme

Publié

Le

Guinée le HCDH organise un colloque international sur les droits de l'homme

« Droits de l’homme: Participation inclusive à la paix, à la justice, à la cohésion sociale et au développement durable en Guinée » est le thème d’un colloque international qu’organise le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) à Conakry les 3 et 4 décembre 2019.

Cette rencontre qui mobilise enseignants-chercheurs, étudiants, organisations de défense des droits humains, des médias, des cadres du système des nations unies et des représentants du gouvernement a pour objectif principal de faire le point sur la situation des droits de l’homme en Guinée, 71 ans après l’adoption de la déclaration universelle des droits humains, en identifiant les principales réalisations, les défis et la voie à suivre sous l’angle du thème proposé.

Prenant la parole, Patrice Vahard, représentant et chef de bureau du Haut-Commissariat des nations unies aux Droits de l’Homme en Guinée affirme qu’il s’attend à ce que cet échange permette de former les esprits, d’impacter l’esprit non seulement des étudiants mais tous ceux qui, à travers les médias, vont suivre ce colloque pour participer de façon constructive à la paix et la stabilité dans ce pays.

« Il était devenu très important à ce moment précis de la vie de la Guinée que les intellectuels, le monde académique contribuent aussi au débat en énonçant les principes, les valeurs qui doivent rassembler les Guinéennes et les Guinéens. La paix, la stabilité et le développement sont les piliers même de tout ce qu’on fait en matière de droits de l’homme. La recherche est le parent pauvre de la plupart des universités africaines, c’est-à-dire qu’on n’investit pas suffisamment dans la recherche. Donc pour nous, c’est important de créer un cadre d’échange interuniversitaire avec l’appui du Système des Nations Unies et le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme pour pousser la recherche dans différents domaines », a dit le patron du HCDH en Guinée.

Dans son discours, N’Famara Camara, secrétaire général du ministère de l’Unité nationale et de la Citoyenneté a au nom de son ministre remercié ONU droits de l’homme pour l’organisation de cette rencontre.

« L’État doit assumer l’obligation de respecter, de protéger et de réaliser les droits de l’homme. Les citoyens, dans la construction du processus démocratique, doivent se sentir responsables et doivent se sentir détenteurs d’une portion de puissance pour contribuer à l’instauration de ce processus démocratique », a-t-il ajouté.

L’Université Kofi Annan de Guinée qui abrite l’événement, l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), l’Université Barack Obama, l’Université Mohamed V, l’Université de Simbaya, l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia sont les institutions d’enseignement supérieur qui participent à cet événement.

« Prévention des conflits, paix et cohésion sociale », « Participation inclusive », « Etat de Droit », « Droit au développement et Objectifs de Développement durable », constituent les thèmes qui seront abordés pendant ces deux jours par les panélistes: Pr Ousmane Souaré, Pr Alpha Amadou Bano Barry, Waly N’Diaye tbc, Pr Roger Koudé, Dr Makalé Traoré, Pr Salifou Sylla, Pr. Luc Gregoire, Dr Kadiatou Lamarana Bah.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.