Connect with us

News

Immigration irrégulière : Une organisation catholique sensibilise les jeunes et interpelle le gouvernement

Publié

Le

L’Organisation catholique pour la promotion humaine (OCPH) a organisé à Conakry ce vendredi une formation de sensibilisation sur la migration irrégulière.

L’événement a mobilisé plusieurs jeunes venus de la capitale Conakry et de certaines villes de l’intérieur du pays. L’objectif de cette journée, selon les initiateurs, c’est d’attirer l’attention des jeunes et le gouvernement guinéen sur ce phénomène.

«Libre de rester, libre de partir», c’est le thème de cette formation à l’initiative de l’OCPH. S’inspirant de la douloureuse histoire de Yaguine et Fodé, retrouvés morts dans le train d’atterrissage d’un avion de la compagnie SABENA, veulent réduire l’immigration clandestine en Guinée.

Représentant le ministre de la jeunesse à la rencontre,  le conseiller chargé des questions d’emplois dudit ministère a lancé les travaux de cette journée. Dans son intervention, Moussa Condé estime que les responsabilités sur cette question sont partagées: « Nous avons besoin d’une jeunesse responsable, engagée et solidaire. Mais il y a des défis, l’autonomisation et la formation. Il y a également le sens de la responsabilité, assumer ce qu’on fait. Le gouvernement doit continuer à travailler avec les jeunes. Mais il faut également interpeller les familles, les parents qui ont leurs responsabilités. »

Pour sa part, Mgr Vincent Koulibaly soutient que la question d’immigration est une préoccupation majeure de l’église guinéenne depuis des années. Par ailleurs, il invite le gouvernement guinéen, les ONG et les organisations internationales de conjuguer des efforts, pour permettre aux jeunes guinéens d’entreprendre chez eux.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.