Connect with us

News

Guinée: ces gigantesques promesses non réalisées d’Alpha Condé à l’intérieur du pays

Publié

Le

Dans son programme de société (2015-2020), l’actuel président de la République de Guinée avait tenu des promesses pour les habitants de l’intérieur du pays. Parmi elles, seuls quelques engagements ont été réalisés ou en cours de réalisation, selon le 5e Rapport de l’association des blogueurs de Guinée (ABLOGUI), à travers sa plateforme ‘’LAHIDI’’, publié ce mercredi 30 octobre à son siège.

‘’LAHIDI’’ est une plateforme de suivi et évaluation des promesses du président de la République et de son gouvernement. Elle se base sur des témoignages des élus locaux, des administrateurs territoriaux et des reportages des médias pour collecter les informations relatives à ces promesses. Pour la réalisation de ce 5e rapport, la plateforme s’est penchée sur certaines sources d’engagement du régime en place, dont entre autres: son programme de gouvernance 2015-2020, les tournées électorales et les déclarations de politique générale des différents premiers ministres que la Guinée a connu depuis l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir.

Ce qui a permis aux acteurs de la plateforme de répertorier plus de 60 promesses qui concernent directement des communautés locales à l’intérieur du pays. Ainsi, ce rapport analyse le niveau de réalisation de 33 de ces promesses faites par le président de la République dans les régions de Boké, Labé, Kankan et N’Zérékoré.

Les membres d’ABLOGUI ont entrepris des démarches consistant à lister toutes les promesses que le président à tenues aux citoyens à l’intérieur de la Guinée. Chemin faisant, ils vont se retrouver avec près de 1000 promesses, des promesses qui dépassent les entendements, a dit le président d’ABLOGUI. «On a jugé de les classer toutes et ne prendre que les promesses confirmées par au moins deux médias et par les sources locales. De l’autre côté, les promesses dans le document comme la déclaration de la politique générale du Premier ministre pour le programme de gouvernance», a rappelé Alfa Diallo, président d’ ABLOGUI.

Ces 33 promesses évaluées concernent les régions de Boké, Labé, Kankan et N’Zérékoré. Elles sont réparties entre 8 secteurs : La Santé publique, le transport, les travaux publics, l’accès à l’eau potable, l’électricité, les actions sociales, l’Industrie et des PME, l’élevage et la Pêche. Néanmoins, certains secteurs ont connu des plus grands nombres de promesses, mais qui n’ont jamais été ‘’réalisées’’, précise le rapport. Sur les 33 promesses, les Transports et Travaux publics enregistrent 11 promesses non tenues, 10 promesses non réalisées au niveau de l’Eau et l’Électricité.

«L’explication que nous avons trouvées est que, cela est lié au fait que les besoins de populations sont beaucoup grands en matière de construction des routes. L’autre chose est qu’il y a beaucoup de besoins croissant en matière d’électricité à l’intérieur du pays. Cela explique que, près de 2/3 des promesses concernent l’Eau, l’Électricité et les travaux publics», a expliqué Alfa Diallo. Il martèle que parmi ces 33 promesses, une seule a été tenue : «Celle qui concerne la création d’une mutuelle de financière pour les femmes de Macenta avec 1 milliard de franc guinéen. Avec un taux de réalisation de 3 %».

Il faut noter également que 16 % de ces 33 engagements ont été partiellement réalisés, ajoute Alfa Diallo. C’est le cas à Boké où le Chef de l’Etat a promis l’aménagement de 60 forages et points d’eau, mais «nous nous sommes rendus compte que seulement 30 ont été aménagés dans le cadre du programme accès à l’eau en milieu rural. Pour une telle promesse, on attribue le verdict de partiellement tenu», souligne le président d’ABLOGUI.

Ces engagements non réalisés du régime en place se résument dans ces régions administratives comme suit: 25 % des promesses ont été partiellement tenues Boké et 25 % des promesses sont en cours de réalisation.

À Labé, 70 % de promesses non réalisées ont été répertoriées ; 00 % de promesses partiellement tenues ; 30 % de promesses en cours de réalisation.

Dans la région de Kankan, 10 engagements ont été répertoriés, 40 % de promesses non réalisées, 10 % partiellement tenues et 50 % en cours de réalisation.

À N’Zérékoré, 8 promesses ont été évoquées : 45 % des promesses n’ont pas été tenues ; 20 % partiellement tenues ; 20 % en cours de réalisation et 15 % de promesses réalisées.

Des difficultés ont été rencontrées notamment dans la collecte des informations sur le terrain par les membres d’ABLOGUI. «Au regard de ces difficultés, nous recommandons au président Alpha Condé, d’accorder pour le reste de son second mandat une attention particulière aux promesses qu’il a directement faites aux communautés locales. Au gouvernement, d’accélérer la mise en œuvre de ses promesses qui ont un plus grand impact sur la vie des Guinéens à l’intérieur du pays. Au ministère de l’énergie, de faciliter l’accès à l’information publique par les citoyens (…) », ont plaidé les membres

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.