Connect with us

News

Ligue 1 (J13) : Gnagna Barry punit l’AS Kaloum, festival entre jeunes des Éléphants et de la Renaissance

Publié

Le

Deux des dernières rencontres de la phase aller de Ligue 1 se sont joués ce dimanche 24 février à Conakry. Une surprenante formation du Santoba FC s’est offert une victoire de prestige face à l’ASK et un autre match nul spectaculaire entre les Éléphants et la Renaissance. En bonus, le match en retard perdu par le Horoya AC à Kamsar...

Santoba FC (2-1) AS Kaloum
Après deux belles sorties, l’Association Sportive de Kaloum a perdu le fil ce dimanche 25 février au stade du 28 septembre face au Santoba FC.
Très peu entreprenant, l’ASK concédera l’ouverture du score dès la 21e minute de jeu. Un but signé Alseny Soumah, ancien de la maison kaloumiste (1-0).
C’est seulement en seconde période que les jaunes et verts réagissent. A peine entré en cours de jeu, Fodé Soumah égalise pour les siens à la 64e minute (1-1).
Ressourcer par cette égalisation, le club jettera toutes ses dernières forces dans la bataille pour trouver le coup de grâce. Mais c’est finalement le Santoba qui l’aura. Impérial depuis le début de la saison, Yacouba Gnagna Barry obtient et transforme un pénalty en fin de match (73’mn, 2-1).

En signant sin 7e but depuis le début de cette ligue 1, l’attaquant des bleues offre en plus des 3 points, la 2e place au classement avec 20 points. Même si le public kaloumiste sera très hostile à cette dernière décision arbitrale (envahissement de terrain et interruption temporaire s’en suivront), ce bien l’adversaire qui réussira la belle opération de la soirée, puisque l’ASK reste bloquée à la 6e place avec 17 points.

Éléphants (2-2) Renaissance
Au stade de la Mission de Kaloum, dans l’opposition entre les Éléphants de Coleah et la Renaissance de Bonfin, c’est la jeunesse qui illumine cette rencontre.
Hantée par ses vieux demons, la Renaissance sera obligée de courir après le score, puisque dès la 2e minute de jeu, Alpha Mamoudou Diallo ouvrira le score pour l’équipe de Coleah (1-0).
Secouer par ce fait de jeu, la lanterne rouge réagit à la 25e. Un pénalty transformé par Momo Fanye Touré, remet les deux équipes à égalité (1-1) jusqu’à la pause.

Seulement treize minutes après le début de la seconde période, les Éléphants prennent à nouveau les devants dans ce match. Étincelant cette saison, Aguibou Camara inscrit le 2ème but de son équipe sur pénalty (58e, 2-1) à la 58è. Mais dix minutes après, et à peine entré en jeu, Aboubacar Conté, international cadet guinéen et certainement le plus jeune joueur de cette ligue 1, rétablit la parité entre les deux équipes (2-2).

Ce résultat nul n’arrange pas vraiment les Éléphants (8e avec 16 points), mais encore moins la Renaissance FC, dernier et relégable avec seulement 11 points après 13 journées.

Match en retard de la 5e journée : CI Kamsar (1-0) Horoya AC
En déplacement à Kamsar pour y jouer l’un de ses nombreux matchs en retard, et pour la première fois de la saison, le Horoya AC s’est incliné (1-0) face au Club Industriel de Kamsar sur la terre battue du Lycée Filima. Un but d’Almamy Traoré (ancien du Horoya) a suffit au bonheur des locaux.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.