Connect with us

News

Le FNDC déplore de nombreux cas de blessés et appelle à poursuivre la résistance ce mercredi

Publié

Le

C’est dans un communiqué diffusé dans la soirée de ce mardi 21 janvier 2020, que le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a dressé le bilan de sa manifestation de ‘résistance » contre le projet de changement constitutionnel en Guinée.

Dans ce communiqué, le FNDC déplore une dizaine de blessés dont deux par balle et des arrestations «arbitraire».

Par la même occasion, les responsables du front invite la population guinéenne à une mobilisation pour la poursuite du combat demain mercredi sur toute l’étendue du territoire national.

Communiqué

Pour la deuxième semaine consécutive, le FNDC a lancé un appel à la résistance citoyenne active sur l’ensemble du pays pour protester contre le coup d’État constitutionnel visant à octroyer un 3ème mandat à M. Alpha Condé.

Dès les premières heures de ce mardi 21 janvier, les citoyens de toutes les communes de Conakry et d’une vingtaine de villes de l’intérieur du pays ont massivement répondu à l’appel du FNDC à travers des actions de protestation qu’ils ont menées dans leurs quartiers et districts respectifs.

On a observé une paralysie totale ou partielle de la circulation et un ralentissement des activités administratives et économiques dans la plupart des villes du pays notamment à Conakry, Fria, Kamsar, Sangarédi, Kindia, Boffa, Boké, Kolabougni, Coyah, Dubreka, Pita, Mamou, Labé, Dalaba, Tougué, Mali, Telemelé, Koundara, Pita, Gaoual, Koubia, Dinguiraye, Mali, Dabola, Faranah et à N’zérékoré.

Débordées par l’ampleur des manifestations et mues par leur haine viscérale envers leurs concitoyens, les forces de l’ordre à la solde du pouvoir n’ont pas hésité à violenter les manifestants.

A travers sa mobilisation et les actions d’envergure qu’il a menées sur le terrain, le Peuple de Guinée a montré qu’il est déterminé à faire respecter les principes démocratiques et l’État de droit dans notre pays, quel que soit le prix à payer.

Au cours de cette journée, on a dénombré une dizaine de blessés dont deux par balles et une vingtaine de personnes arbitrairement arrêtées à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays.

Le FNDC se réjouit de l’intérêt grandissant du Peuple de Guinée pour la lutte citoyenne et le niveau de leur engagement pour défendre leur dignité.

Le FNDC dénonce avec vigueur les manœuvres du pouvoir en place qui a délibérément détruit des biens publics et privés dans le seul but de ternir l’image du FNDC.

Le FNDC rassure l’opinion nationale et internationale qu’il est un mouvement citoyen soucieux de la quiétude sociale et la cohésion entre tous les fils de la Guinée.

Toute manipulation visant à discréditer nos actions ne saurait prospérer car le Peuple de Guinée a largement adhéré aux idéaux de notre mouvement citoyen.

Le FNDC exhorte toutes ses antennes et l’ensemble du Peuple de Guinée à intensifier les actions de résistance citoyenne pour la journée de demain mercredi 22 janvier. A cet effet, il appelle toutes les villes de la Guinée qui n’ont pas manifesté aujourd’hui, à se joindre à la dynamique d’ensemble.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Lecture du Saint  Coran à la Maison Blanche. Dans une séance de prière conjointe entre chrétiens et musulmans aujourd'hui, pour  implorer Dieu pour qu'Il  sauve l'Amérique du virus Corona
Le confinement fait du bien aux femmes mariées qui ne voyaient presque pas leurs maris. Hummmm !!!! Regardez ça et respectez les consignes sanitaires.
Un message fort d'Elhadj Alpha Blondy
Comment se protéger du COVID-19 
#COVID19
Alpha Condé déclare l'État d'urgence sanitaire en Guinée. Mosquées et églises sont fermées.
Sidya Touré, tout comme ses collègues du FNDC, exige une commission d'enquête internationale sur les exactions en Guinée sous l'ère Alpha Condé.
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.