Connect with us

Economie

Gouvernement Mamady youla : la Cellule Balai Citoyen présente un rapport « mitigé »

Publié

Le

La plateforme de la société civile, Cellule Balai Citoyen a organisé ce mardi 19 mars 2019, une conférence de presse à son siège, sur la déclaration des biens des anciens ministres du gouvernement Mamady Youla.

Au cours de la conférence, l’administrateur général de la plate-forme, Sékou Koundouno a présenté un rapport peu reluisant sur les différentes déclarations des ministres.

Cet activiste de la société civile a par ordre déclaré la date de dépôt des déclarations des responsables concernés, conformément à l’article 36 de la constitution guinéenne. Il s’est réjoui de l’effectivité de la déclaration du président de la République et de ses deux proches collaborateurs (le Secrétaire Général à la Présidence, Kiridi Bangoura, et le Directeur de Cabinet à la Présidence, Ibrahima Kalil Kaba), ainsi que des 29 autres ministres qui ont respecté la loi.

Après ce premier bilan « satisfaisant », Sékou Koundouno a dénoncé l’absence de déclaration des biens des quatre ministres, dont à la tête le premier ministre Mamady Youla, l’ancienne ministre de l’agriculture, Jacqueline Marthe Sultan, celui de la ville et de l’aménagement du territoire, Lounceny Camara et celui de l’industrie et des PME, Boubacar Barry.

L’autre tâche noir que fait cas ce rapport de près de 4 ans, est l’absence des déclarations de biens de 15 ministres soit 75% des membres sortants, à leur sorti du gouvernement en avril 2018, rendant pour le moment la déclaration d’entrée sans effet.

Seuls cinq (5) ministres se sont soumis à la règles dont: l’ancien ministre des sports, de la culture et du patrimoine Historique, Siaka Barry en 2017, celui de l’enseignement technique, Albert Damantang Camara, l’ancien ministre de l’économie et des finances, Maladho Kaba et l’ancien ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya.

Face à cette situation, la plate-forme a fait une dizaine de recommandations dont la publication chiffrée de leurs biens, la justification des écarts entre les déclarations initiales et celles de fin de fonction, ainsi que l’implication de la justice dans le respect strict des textes de la République.

L’administrateur général de Cellule Balai Citoyen a enfin annoncé la publication des déclarations des biens des membres de l’actuel gouvernement, les présidents des institutions républicaines, ainsi que celle des données chiffrées des tous les responsables concernés.

En cas de malversations financières, elle promet de porter plainte contre les concernés devant les tribunaux du pays.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.