Connect with us

News

Crime passionnel à Bambéto : Mariam Diallo aurait-elle accidentellement assassiné son mari ?

Publié

Le

Alors que l’opinion publique parle d’un meurtre prémédité, dans l’assassinat de son époux le 13 février 2019, à Bambéto, la jeune Mariam Diallo a été inculpée ce lundi 18 février par la justice, pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Malgré les témoignages des proches, qui expliquent un meurtre prémédité, la justice guinéenne a pour le moment choisi cette inculpation, prévue dans les articles 243 et 248 du code pénal, qui requièrent une réclusion criminelle à temps de 5 à 20 ans d’emprisonnement.

Dans un état presqu’inconsolable, la jeune femme en état de famille a été menée devant le doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Dixinn. Après des heures d’interrogatoire, elle a été ramenée à la maison centrale de Coronthie, en attendant la fin de l’instruction du dossier.

Cette citoyenne américaine a aussi reçu la visite des agents consulaires des USA, pour tout besoin d’aide dans la procédure judiciaire.

D’après les témoignages recueillis après le meurtre de son mari, avec lequel elle a une fille de 4 ans, Mariam Diallo aurait commis ce crime par jalousie. Après avoir soupçonné son mari d’infidélité, elle l’aurait menacé de mort à plusieurs reprises. Mariam aurait donc accompli son dessein en poignardant son époux à la cuisse et le second coup mortel au coup. Ce dernier a succombé de ses blessures à l’hôpital, le 14 février jour de la Saint Valentin.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.