Connect with us

Dédommagement des opérateurs économiques: le GOHA porte confiance à Kassory Fofana

Publié

Le

Dans les manifestations en Guinée, les  opérateurs économiques sont les premières victimes de pillage et de brigandage. Mais ils ne sont pas dédommagés. Le président du GOHA pense qu’avec Kassory Fofana, l’espoir est permis.

 

Le cas récent est la situation à Kindia. Environ 40 boutiques seraient vandalisées par des loubards qui auraient détruit tout sur leur passage. Cet événement fâcheux est intervenu lors de l’installation des conseillers communaux.

Selon le Abdallah Chérif, une équipe du GOHA se trouve actuellement sur le terrain pour recouper les informations puis les remonter.

«Certains même nous parlent au-delà de 40 boutiques gâtées. Mais nous n’avons pas de confirmation parce qu’il faut étudier le terrain, il faut interroger les gens, faire une évaluation de ce qui s’est passé sur le terrain», a expliqué le président du GOHA.

Des dispositions express ne sont pas prises pour sécuriser les opérateurs économiques.

Néanmoins, Abdallah Chérif a déploré la non sécurisation des opérateurs économiques par les forces de l’ordre lors des manifestations. Ceci est un rôle régalien de l’Etat, à l’en croire, car ce sont ces opérateurs qui payent de l’impôt pour nourrir l’Etat, et qui distribuent de l’alimentation.

En ce qui concerne le dédommagement des ses pairs, Abdallah Chérif dit avoir de l’espoir et de la confiance sur le premier ministre. Pas parce qu’il anticipera le dédommagement des opérateurs économiques mais à cause de son franc-parler.

«Kassory, je le fais confiance!», renchérit le président du GOHA au micro de nos confrères de lynx fm dans l’émission “oeil de lynx” ce jeudi 18 octobre.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.