Connect with us

News

Développement local: ces messages poignants d’Alpha Condé aux élus locaux

Publié

Le

Au cours de l’ouverture des travaux des États généraux de la Décentralisation et du développement local, ce jeudi 14 février 2019, le président de la République a consacré une bonne partie de son discours aux élus locaux. Alpha Condé a interpellé ces exécutifs communaux à être beaucoup plus proches des citoyens de leurs localités.

Ces États généraux visent à partager la vision du gouvernement en matière de décentralisation, de gouvernance participative et de développement local. L’autre pan de cette grande rencontre de deux jours (14-15 février), dans la capitale guinéenne, il sera question de sensibiliser tous les acteurs sur les mécanismes de gestion et de mise en œuvre du Fonds National de Développement Local.

Une année après les élections locales du 4 février 2018, les 342 élus sont enfin installés dans les collectivités respectives. Cependant, certains élus locaux semblent se comporter comme des “dinosaures » pour les citoyens qui ne les connaissent pas, parce qu’ils ne sont pas proches d’eux (citoyens).

Ce qui fait réagir Alpha Condé qui a lancé un message fort à l’endroit des élus: «Je remarque souvent que nos représentants dans les préfectures ou sous préfectures ne sont pas auprès des populations…».

En effet, lors de ses tournées dans certaines préfectures et sous-préfectures du pays, le Président de la République dit avoir découvert qu’il y a des localités où les citoyens n’ont “jamais” vu leur préfet. «Alors, si le président peut aller dans une préfecture, comment ça se fait que le préfet peut ne pas y aller?», a interrogé le Chef de l’État. «Voilà donc une des tares de notre Administration, le fait que les dirigeants sont coupés de la base», regrette le Chef de l’Etat.

Alpha Condé affirme avoir de l’espoir quand même que les nouveaux élus éviteront cette tare:«Si on est maire ou un conseiller, parce qu’on a été élu, mais le maire a été élu pour refléter les préoccupations des populations et d’apporter des solutions».

Le Président Alpha Condé a estimé que l’issue de ces États généraux de la Décentralisation et du Développement Local, doit permettre aux jeunes de Yomou de se sentir Guinéens en bénéficiant des mêmes avantages que les jeunes de la capitale.

«Mais ce n’est pas souvent le cas. Donc ces Etats généraux doivent être un moment de vérité ou nous devons nous parler franchement. Quels sont nos manquements face aux demandes des populations? Cela est fondamental sinon les États généraux ne serviront à rien», laisse entendre Alpha Condé.

Il a lancé aussi une invite aux élus locaux à s’engager résolument dans le sillage du renforcement de l’unité nationale et de la réalisation des objectifs du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.