Connect with us

News

Arrestations à Wanindara: la CMIS N°6 de Yattaya accusé d’avoir réclamé 500.000 Gnf à des jeunes pour leur libération

Publié

Le

Plusieurs arrestations ont été enregistrées dans la soirée de ce mardi, 14 janvier 2020, en marge des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre à wanindara, dans la haute banlieue de Conakry.

C’est le cas de Boubacar Diallo, mécanicien de profession qui a été arrêté alors qu’il revenait de son lieu de travail. Conduit à la CMIS n°6 de Yattaya, il aurait été libéré moyennant une somme d’argent, à en croire la victime.

«Arrivé au carrefour-marché, quand suis descendu du taxi, un policier m’a appelé, il me dit de monter dans le Pick-up, je dis moi je ne suis pas manifestant, je viens de descendre du taxi. il me dit de monter, finalement j’ai obtempéré. Entre temps, ils m’ont retiré l’argent que j’avais et mes téléphones. On était nombreux, ils ont demandé à chacun d’appeler ses parents, pour payer un montant afin qu’on nous libére. Ils nous ont menacés avec des injures grossières.

C’est ainsi que j’ai appelé mon frère, quand il est venu, les policiers ont dit que chacun va payer cinq cent mille francs guinéens , mais finalement , il n’a payé 150.000 Gnf pour me libéré.» declare t-il.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction iconsPLUS DE VIDÉOS
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.