Connect with us

Economie

GAC: Le premier navire Capesize a quitté les installations de transbordement

Publié

Le

GAC: Le premier navire Capesize a quitté les installations de transbordement

Guinea Alumina Corporation (GAC) a annoncé aujourd’hui que le premier navire Capesize avait quitté les installations de transbordement au large du port de la compagnie à Kamsar, en République de Guinée.

Le navire, le MV Berge Rosa exploité par la compagnie maritime Berge Bulk, est destiné à un client indien avec un chargement de 173 000 tonnes de minerai de bauxite. Les navires Capesize comptent parmi les plus grands cargos en vrac au monde et mesurent environ 300 mètres de long. Les exportations de bauxite de GAC ont commencé en août, mais n’ont jusqu’à présent utilisé que de plus petits navires.

Abdulla Kalban, président du conseil d’administration de GAC, a déclaré : « l’utilisation de navires Capesize pour transporter la bauxite de GAC réduit les coûts d’expédition par tonne et contribue à la compétitivité mondiale de notre minerai. Le navire Capesize qui a navigué aujourd’hui est le premier parmi de nombreux autres au cours des décennies à venir, avec la montée en puissance de GAC, fournissant de manière fiable à nos clients de la bauxite dans le monde entier. »

La directrice générale de GAC, Aissata S. Beavogui, a déclaré : « Ce premier chargement de Capesize nous procure un grand sentiment de fierté. La transition réussie de la construction à des opérations sûres et responsables se poursuit et nous nous dirigeons vers la production à pleine capacité comme prévu. Cependant, nous restons concentrés sur ce qui est important pour nous : produire de la bauxite de la meilleure qualité possible, de manière sûre et responsable, tout en forgeant une réputation d’excellence et en construisant un avenir plein d’opportunités et de fierté pour la République de Guinée.

Le projet GAC a été l’un des investissements les plus importants en Guinée lors des 40 dernières années et son développement a coûté environ 1,4 milliard de dollars. Plus de la moitié des fonds ont été fournis par le plus grand financement de projets miniers jamais réalisé en Guinée : un prêt de 750 millions de dollars accordé par des institutions de financement du développement, d’agences de crédit à l’exportation et de banques commerciales internationales.

GAC devrait contribuer pour environ 700 millions de dollars par an, ce qui stimulera l’économie nationale de 5,5% une fois que la production sera pleinement opérationnelle. Il vise à permettre une Guinée prospère, tournée vers l’avenir.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.