Connect with us

News

UFDG : Pour Kalémoudou Yansané, la présence de l’opposition au parlement a été bénéfique

Publié

Le

Lors de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), le samedi 6 juillet 2019, le vice-président du parti, Kalémoudou Yansané a affirmé devant ses militants que la présence de l’opposition à l’Assemblée nationale a permis de bloquer deux lois organiques.

La présence des députés de l’opposition à l’Assemblée nationale a été fortement critiquée à cause du fait le mandat du parlement a expiré. Mais, selon le vice-président de l’UFDG chargé des affaires économiques, ses militants ont eu raison de leur demander de siéger au-delà du délai réglementaire : « Je dois vous dire que les militants de l’UFDG ont eu raison de demander à leurs députés de rester à l’Assemblée nationale malgré le fait que le délai réglementaire est dépassé. »

Kalémoudou Yansané justifie cela par le fait qu’ils ont réussi à empêcher l’adoption de la modification de deux lois organiques : «Si on n’était pas restés, deux lois importantes étaient préparées contre nous. La première c’était de modifier le code électoral. Modifier le code électoral veut dire quoi ? Ça veut dire que les chefs de quartiers que les partis politiques doivent désigner soient simplement nommés par les maires. Nous avons dit non. Et comme si nous disons non aux lois organiques, elles ne passeront jamais, cette loi n’est pas passée. Une deuxième loi concernait la CENI. Ils ont voulu diminuer les démembrements de la CENI à l’intérieur du pays pour qu’ils soient gérés par les préfets, sous-préfets et des fonctionnaires de l’Administration. Cette loi aussi n’est pas passée parce que nous sommes là. Tant qu’ils sont à l’Assemblée nous serons là. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.