Connect with us

News

Discours d’Alpha Condé: pour le PADES, le président n’a pas dit ce que les Guinéens voudraient entendre

Publié

Le

La sortie du président de la République à la télévision nationale le mercredi dernier a été sur la liste des critiques au siège du parti des démocrates pour l’espoir (PADES), ce samedi lors de l’assemblée générale du parti.

D’abord, le parti de l’ancien allié d’Alpha Condé a rejeté la question relative aux démembrements de la CENI. D’après la formation politique de Dr Ousmane Kaba, le pays est à une phase historique, et il se dirige vers les deals politiques.

C’est pourquoi le parti «rejette en bloc et avec fermeté la manière par laquelle les quotas des démembrements ont été repartis par la CENI sur le territoire national», exprime Mohamed Diakité.

«Je pense que face à cette situation où nous allons aux éléctions législatives, les partis politiques d’opposition doivent se réunir pour un partage consensuel des démembrements. C’est ce qui va nous donner la force».

«Je lance un appel à l’UFDG et l’UFR, des deals politiques, qu’ils arrêtent. S’ils continuent, ils vont échouer et le PADES va continuer», interpelle ce membre du bureau politique du PADES.

Dans son discours d’adresse à la nation, Alpha Condé a instruit son gouvernement de procéder à une consultation pour savoir l’opinion de chacun, sur une éventuelle modification de la constitution.

«Le discours d’Alpha Condé est un piège», qualifie la coordonnatrice du PADES, Dédé Dioubaté. Selon elle, le Chef de l’État n’a pas dit ce que les citoyens voudraient entendre. C’est-à-dire, ne pas changer la constitution.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.