Connect with us

GouvGN

Secteur de la téléphonie: les anciens travailleurs d’Intercel Guinée réclament 3 millions de dollars US à l’entreprise

Publié

Le

Les anciens employés du réseau mobile Intercel + se sont mobilisés ce mercredi 06 mars 2019, à leur ancien siège général (Kaloum), pour réclamer la mise en exécution des mesures d’accompagnement, promis par leur ancien employeur.

Accompagnés par leur structure syndicale (Fédération Syndicale Autonome de la Télécommunication) FESATEL, ces travailleurs ont réclamé le paiement de 24 mois de salaires, ainsi que le rétablissement de leur situation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale.

Après la fermeture de la société en novembre 2018, les dirigeants de l’entreprise avaient signé un protocole d’accord avec avec le syndicat des travailleurs (FESATEL), pour le paiement de 24 mois de salaire, le rétablissement de leur situation au sein de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, et une prise en charge médicale d’un an, au niveau de la banque NSIA.

Selon la FESATEL seul le point sur les droits légaux a été réglé. Les trois (3) autres reste toujours en attente d’exécution depuis quatre (4) mois.
Au nombres de 98 fonctionnaires, ils ont menacé de manifester pour le rétablissement de leur droit. Quant à la FESATEL elle s’est engagé à lutter jusqu’à ce qu’elle ait gainde cause. «  nous pouvons pas rester comme ça.Il faut complètement rétablir ces travailleurs dans leurs droits.Pour nous, ces travailleurs ne sont pas encore licenciés par ce que jusqu’à ce jour, ils n’ont pas reçu une note licenciement.L’entreprise Intercel doit trois millions de dollars, soit environ trente milliards francs guinéens » a expliqué le secrétaire général de la FESATEL, Abdoulaye Barry.

Ce responsable du syndicat a appelé les structure de la FESATEL ( sections et délégations syndicales) à s’unir et à se mobiliser pour soutenir les travailleurs d’Intercel Guinée. D’ailleurs il n’exclu pas d’associer les autres travailleurs du secteur de la télécommunication, pour la résolution du problème.
 » C’est la FESATEL qui est là, elle représente les sociétés de la téléphonie, les FAI et la Poste. Donc, si une seule société est touchée c’est toutes les autres sociétés qui seront touchées » a-t-il souligné.

Une rencontre entre le syndicat et les travailleurs est prévu dans la soirée pour l’adoption d’une politique de gestion, ainsi que la publication d’une déclaration.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.