Connect with us

News

Lyricson: «Il faut qu’on comprenne que je ne viens pas ici pour la concurrence …»

Publié

Le

Lyricson «Il faut qu'on comprenne que je ne viens pas ici pour la concurrence ...»

48 heures avant son concert sur l’esplanade du palais du peuple, Souleymane Boukhara (Lyricson) a conféré avec les médias ce jeudi dans un réceptif hôtelier à Conakry. Au cours des débats, il a levé des équivoques quant à certaines rumeurs qui circulent dans la capitale.

Ce concert n’est pas une question de reconquête, mais un partage d’expérience avec ses compatriotes. «C’est un concert qu’on a voulu accessible à tout le monde. Particulièrement, on n’a pas voulu récupérer le public de quelqu’un. Nous avons invité toutes les personnes qui voudraient voir le concert, à y venir».

Pour ce faire, l’artiste et son producteur ont décidé de fixer le prix du ticket à 15 000 gnf, en vue de faciliter l’accès aux mélomanes de l’album « Gbilen ikhonyi » (Retour au bercail en Soussou).

«J’aime les appréciations à l’étranger mais, je trouve plus valorisant de rentrer chez moi et pouvoir partager avec son propre peuple. J’ai un peu freiné avec la production pour le moment, parce que je m’étais concentré sur mes projets ces dernières années. Mais je suis toujours ouvert à produire les jeunes artistes, à les pousser et partager mes expériences avec eux».

L’artiste est peu connu des Guinéens, mais cela ne lui fera pas reculer et l’empêcher d’apporter ses connaissances dans son pays, en terme de musique. D’ailleurs, il a été avertit que son concert connaîtra un fiasco.

«On m’a même annoncé l’échec du concert. On m’a dit que ce concert ne va pas marcher, c’est un territoire qui est conquis, je ne suis pas connu ici, on n’a pas fait la publicité qu’il fallait (…). Il y a eu beaucoup de choses qu’on nous a annoncées qui pourraient nous décourager de faire le concert. Mais je suis très serein par rapport à la soirée elle-même».

Il a précisé aussi : «Il faut que les gens comprennent que je ne viens pas ici en concurrence de quelqu’un ou de prendre la place de qui que ce soit. J’ai ma place dans le monde, je sais qui je suis…». Souleymane Boukhara apporte ces précisions pour lever l’équivoque sur des rumeurs concernant un différend entre lui et Mouctar Soumah, alias Takana Zion.

Lyrickson rassure qu’il effectuera un concert de taille pour ses compatriotes. «Je vais passer de mes anciennes chansons à mes nouvelles chansons, répertoire reggae, dance hall etc.». Plusieurs artistes seront au rendez-vous. La rentrée serait gratuite pour des personnes à mobilité réduite (handicapés), annonce l’artiste.

300 personnes seront déployées pour assurer la sécurité lors de ce concert. La Croix-Rouge, les sapeurs pompiers et des pick-up de la gendarmerie seront également stationnés par endroits afin que ce spectacle soit une réussite et sans affrontements, d’après le promoteur de l’artiste et administrateur de KMP international, Christophe.

Souleymane Boukhara, connu sous le nom de Lyricson est un artiste compositeur d’origine guinéenne qui vit en France il y a une trentaine d’année. Il a décidé de rentrer au pays après avoir fait des tours dans plusieurs pays dans le monde, pour ce grand spectacle le 5 d’octobre prochain.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.