Connect with us

GouvGN

Coronavirus au Sénégal: « la Guinée ne va pas fermer ses frontières » réagit Remy Lamah

Publié

Le

Le Sénégal avait fermé ses frontières à la Guinée quand l’épidémie de virus Ebola a été signalé dans ce pays en 2014. Au cours d’un Conseil présidentiel, essentiellement axé sur l’épidémie de coronavirus hier lundi, le président Macky Sall a révélé un cas suspect détecté sur un individu de nationalité française vivant au Sénégal.

En Guinée, l’on constate qu’il y a plus de peur dans le ventre quand on sait que le Sénégalais partage presque tout avec son voisin Guinéen.

Cependant, certains citoyens pensent que la Guinée doit jouer à la vengeance: fermer aussi ses frontières au Sénégal.

Ce qui ne sera pas le cas, rassure le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Colonel Rémy Lamah:

« Nous n’allons pas fermer les frontières. La Guinée est signataire du règlement sanitaire international », répond le ministre chez nos confrères de la radio Espace dans l’émission les GG.

Mais selon les constats, les frontières terrestres sont déjà fermées, même si Colonel Rémy Lamah a voulu démentir cette version. A l’en croire, ces couloirs sont fermés certes, mais « pas à cause de l’épidémie… ».
Il signale de passage que les autres frontières (maritimes et aériennes ), sont accessibles.

Par ailleurs, en terme de riposte contre cette épidémie au Sénégal, Macky Sall a annoncé la disponibilité d’un budget de 1 milliards 450 millions Cfa. Il a cependant promis que ce montant pourra même faire l’objet d’une hausse, si nécessaire.

Face à la question, Colonel Rémy Lamah n’a pas voulu dévoiler ce qu’il considère comme secret.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Un message fort d'Elhadj Alpha Blondy
Comment se protéger du COVID-19 
#COVID19
Alpha Condé déclare l'État d'urgence sanitaire en Guinée. Mosquées et églises sont fermées.
Sidya Touré, tout comme ses collègues du FNDC, exige une commission d'enquête internationale sur les exactions en Guinée sous l'ère Alpha Condé.
Conférence de presse du ministère de la sécurité
Intervention du directeur de la Dcpj, commissaire Fabou Camara, du directeur national de la Police, Baffoe Camara et du ministre de de la Sécurité, Damantang Camara
Le marché de Madina au lendemain du double scrutin du 22 mars 2020
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.