Connect with us

News

Tueries en Guinée: les corps des victimes du 14 et 15 octobre sont à l’hôpital Sino-guinéen (parquet)

Publié

Le

Dans un communiqué lu ce vendredi 01 novembre à la Télévision Nationale, le procureur de la République près le tribunal de première de Dixinn annonce la disponibilité des dépouilles mortelles des 13 victimes des manifestations du lundi 14 et 15 octobre 2019 à Conakry. 

Si jusque-là, les dépouilles des 13 victimes étaient du côté de l’hôpital Ignace Deen, le communiqué du parquetier annonce le transfèrement des victimes à l’hôpital Sino-guinéen, situé à quelques kilomètres  du cimetière de Bambeto, où repose 100 autres victimes de la répression.

«Les familles des victimes peuvent dès lors se présenter à l’hôpital sino-guinéen où les corps seront mis à leur disposition en vue de l’enterrement», a annoncé Sidy Souleymane N’Diaye.

Par ailleurs, le procureur Sidy Souleymane Ndiaye rassure les familles des victimes de l’ouverture d’une enquête sur les tueries survenues lors des récentes manifestations du Front national pour la Défense de la Constitution( FNDC).

Du côté du FNDC, une réunion serait en cours, pour donner une suite à ce communiqué du parquet de Dixinn.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.