Connect with us

Culture

Religion: Maîtres coraniques et prédicateurs dénoncent l’extrémisme violent et l’exagération

Publié

Le

Religion Maitres coraniques et prédicateurs dénoncent l’extrémisme violent et l’exagération

Ce mercredi 02 mai 2019, l’organisation Imam Malick, a mobilisé imams, maîtres coraniques et prédicateurs à la grande mosquée de Bambéto pour une session de formation à leur intention.

Le rôle des foyers coraniques dans la consolidation des valeurs du juste milieu et la modération dans la société, est le thème abordé par les maîtres coraniques et les prédicateurs. Pendant cette rencontre d’échange l’accent a été mis sur comment lutter contre l’extrémisme violent et l’exagération dans les foyers islamiques. Le défi pour ces religieux est de prévenir le terrorisme dans le pays.

Ibrahima Ousmane BAH, conseiller juridique au secrétariat général aux affaires religieuses, explique l’objectif de la rencontre à la mosquée de Bambéto « Nous formons et sensibilisons les prédicateurs, imams et maîtres coraniques afin de prévenir le terrorisme, l’extrémisme violent et l’exagération. L’islam est une religion de tolérance, il faut que nous soyons tolérant les uns envers les autres ».

Dans les jours qui suivent, ils entendent mutualiser leurs efforts pour prévenir l’extrémisme violent dans les foyers coraniques. La rencontre mobilise maîtres coraniques, prédicateurs et imams de la capitale. L’objectif est de faire la promotion de la paix et d’un islam tolérant dans les lieux de culte en Guinée.

Ibrahima Ousmane BAH, rajoute « Les imams et prédicateurs ont un grand rôle à jouer dans la consolidation des valeurs du juste milieu. On ne doit pas rejeter tout sauf toi dans ta compréhension et dans son adoration, il faut être tolérant et œuvrer ensemble dans la lutte contre ces fléaux du moment » Durant les échanges, ces religieux ont été outillés dans le domaine de l’éducation, de l’enseignement de l’école coranique et de prédication dans les foyers coraniques. L’enjeu est de lutter contre la violence et promouvoir la modération. Toute chose qui permettra aux apprenants d’adopter un comportement civique, tolérant et responsable. L’organisation Imam Malick compte multiplier et élargir ce genre de rencontre islamique à l’intérieur du pays pour prévenir le terrorisme et inculquer les valeurs de civisme à la nouvelle génération.

Mounir Dogomet BARRY

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.