Connect with us

News

Mamou: plusieurs personnes formées sur les compétences de la vie courante

Publié

Le

L’intégration socioéconomique des jeunes guinéens à travers la création de l’emploi, c’est l’objectif du programme INTEGRA. Pour y arriver, la formation est primordiale. C’est pourquoi, du 26 au 30 septembre 2019, 12 formateurs ont été formés à Mamou dans le domaine des Compétences de la vie courante (CVC).

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du Programme INTEGRA/PNUD financé par l’Union européenne, le PNUD a développé des supports de formation afin de permettre aux jeunes bénéficiaires du projet d’acquérir des connaissances nécessaires à leur insertion dans la société à travers le développement de leurs aptitudes psychosociales et interpersonnelles.

Les futurs formateurs auront pour rôle principal, de sensibiliser et de former les bénéficiaires du projet sur les chantiers-écoles de Enabel (activités HIMO), de faire la diffusion à plus grande échelle des messages portant notamment sur les thématiques prévention et gestion pacifique des conflits, civisme, culture de la non-violence, paix, droits de l’homme, les violences basées sur le genre, migration, estime en soi etc.

Pendant les cinq jours de formation, la citoyenneté, le développement personnel et leadership, participation du jeune au développement de sa communauté, sont entre autres des thèmes abordés.

A travers des espaces de rencontre des jeunes dans les quartiers, les conférences débats, les performances théâtrales des troupes locales, des tournois sportifs et des projections de films ils seront régulièrement sensibilisés.

« Vous avez, à partir d’aujourd’hui, l’importante responsabilité, qui est celle, dans un premier temps, d’accompagner la transformation positive et une prise de conscience de chaque jeune guinéen bénéficiaire du programme INTEGRA, à comprendre qu’il doit être l’artisan de sa propre réussite et du développement de sa communauté. Tout cela, dans le seul but accroître les possibilités du jeune à s’insérer et à réussir dans la vie socioéconomique. Et dans un second temps, votre responsabilité est d’assurer la formation des nouveaux volontaires communautaires qui seront recrutés progressivement avec le concours de l’ANVJ et le programme de volontariat des Nations unies », a expliqué Elhadj DIALLO, Coordonnateur du Programme INTEGRA/PNUD.

Dans son discours d’ouverture, Mamadou Oury Diallo, gouverneur de la région administrative de Mamou, s’est engagé à la formation des jeunes : « L’emploi est de nos jours perçu comme un moyen équitable de distribution de revenus, synonyme de réduction de la pauvreté, de stabilité politique et de paix sociale. C’est pourquoi, je réitère l’engagement du gouvernement à prioriser le renforcement des capacités de nos jeunes pour que, chaque formation reçue débouche directement sur un emploi afin de rendre plus viable sa politique d’insertion socio-économique des jeunes.”

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.