Connect with us

Détention d’Aboubacar Sidiki Mara: ses avocats n’excluent pas de saisir la cour de justice de la CEDEAO

Publié

Le

Alors que le secrétaire général de l’UGTG Aboubacar Sidiki Mara reste maintenu à la maison centrale de Conakry, pour troubles a l’ordre public, le collectif des avocats du syndicaliste hausse le ton et compte saisir la cour de justice de la CEDEAO.

 

 

À travers une conférence de presse tenue ce jeudi 31 mai 2018, Me Paul Yomba Kourouma a rappelé les circonstances dans lesquels son client a été arrêté nuitamment dans la ville minière de Boké.

Le collectif des avocats dit regretté l’immixtion du pouvoir exécutif dans les affaires syndicales.

« Nous sommes surpris de constater que ce soit le président de la République, gardien de notre stabilité institutionnelle, qui a prêté serment de respecter et de faire respecter la loi, qui ordonne à des hauts dignitaires de procéder à l’arrestation d’un syndicaliste en plein exercice de ses libertés syndicales, sans aucune en torche à la loi ne lui soit imputé.

Pour la simple raison qu’il a foulé le sol de Boké, qui semble-t-il serait la chasse gardée du président de la République. Que celui-ci en plein sommeil, soit arrêté par des hommes, gouverneur de la région de Boké, aidé en cela par une commission mixte, polices et gendarmes, sans raison juridiquement vérifiée« .

« Nous sommes en train d’épuiser les moyens à l’interne. Nous ne baisserons pas la garde, puisque si dans 48 h, M. Mara n’est pas mis en liberté, le collectif saisira la cour de justice de la CEDEAO, pour violation des droits de l’homme ». A conclu Paul Yomba Kourouma.

À rappeler que le tribunal de première instance de Dixinn où a comparu M. Mara a ordonné sa libération. Mais pour des raisons que beaucoup d’observateurs ignorent, le syndicaliste reste incarcéré à la maison centrale de Conakry.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.