Connect with us

News

Guinée: les journalistes dénoncent la “démission” de la HAC pour leur protection

Publié

Le

Au cours d’un sit-in qu’ils ont tenu devant la Haute Autorité de la Communication (HAC) ce lundi 26 août, les hommes de médias ont exprimé leurs ras-le-bol et dénoncé la persécution qu’ils subissent en Guinée.

Sous une forte pluie, ces hommes de médias massivement mobilisés devant l’institution scandaient: “Vive la loi L002 pour que vive la démocratie! Magistrat gelé! Justice corrompue! Nous réclamons notre liberté!”.
Les associations de presse ont dans leur déclaration, rappelé que la Loi organique L002, portant liberté de la presse reste et demeure la Loi devant servir de référence lorsqu’un journaliste est poursuivi dans le cadre de l’exercice de son métier.
C’est pourquoi elles exigent le respect des textes appropriés dans le traitement des dossiers qui concernent la presse.

«Le fait de contourner la HAC pour sanctionner directement un journaliste, dénote de la démission de la HAC qui est normalement la seule institution habilitée à agir contre la presse», regrette Lamine Magnouma Cissé, journaliste et patron de presse.

Cette manifestation changera-t-elle la donne? Il reste à savoir. En attendant, plusieurs journalistes sont en train de se défendre devant les juges dans les tribunaux du pays, et le cas récent est celui des patrons du groupe de prince Lynx-Lance.

Adama Hawa Bah

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.