Connect with us

News

Fodé Oussou : « Le jour où Alpha parlera d’une IVè République, ce sera son dernier jour en Guinée »

Publié

Le

A l’occasion de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) le samedi 19 janvier 2019, le vice-président du parti, le Dr Fodé Oussou Fofana a mis en garde le président Alpha Condé sur un éventuel troisième mandat ou une IVè République.

 

A l’entame de son intervention, le vice-président de l’UFDG a d’abord rassuré les militants de son parti que les députés siégeront ou ne siégeront pas à l’Assemblée nationale selon leur décision : «Nous sommes fiers de nos militants. Et l’obligation que nous avons, c’est de ne jamais vous trahir. Nous ferons exactement ce que vous voulez, c’est pour cela que jusqu’aujourd’hui, la décision n’est pas prise de siéger ou de ne pas siéger. Nous sommes en train de faire des consultations, de la base au sommet. Nous allons consulter nos fédérations de l’intérieur et de l’extérieur. »

Plus loin, le Dr Fodé Oussou rappelle néanmoins aux militants que chaque décision qui sera prise aura des avantages et des inconvénients : «Tout ce qu’Alpha Condé fait, est très bien calculé. Nous sommes obligés de réfléchir pour savoir qu’est-ce qu’il faut faire. Est-ce qu’il faut siéger ou pas, parce qu’il faut faire attention. Chaque action a des avantages et des inconvénients. Nous ne pouvons pas être un grand parti et tomber dans le piège de M. Alpha Condé. »

Selon le vice-président de l’UFDG, le parti au pouvoir et le président Alpha Condé veulent désormais fabriquer une nouvelle Constitution pour ainsi instaurer la IVè République : «Vous avez entendu certains dire qu’on ne parle plus de troisième mandat pour M. Alpha Condé, mais on parle de IVè République. Il a trouvé des juristes pour faire une nouvelle constitution et c’est cette constitution qu’il veut soumettre au peuple de Guinée. C’est pour cela que les hauts responsables du RPG disent qu’on ne parle plus de troisième mandat, mais on parle de quatrième République. »

Alors Fodé Oussou prévient Alpha Condé sur cette nouvelle piste : « Puisqu’Alpha Condé ne va pas quitter le pouvoir, il veut quitter comme Blaise Compaoré. Le jour où M. Alpha Condé aura le courage de parler d’un troisième mandat ou d’une nouvelle Constitution, ce sera son dernier jour en Guinée. Ceux qui pensent qu’Alpha Condé peut proroger son mandat, nous nous disons que son mandat finit le 21 décembre 2020 et il n’y aura ni troisième mandat ni une nouvelle Constitution. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.