Connect with us

News

Proposition d’une nouvelle constitution: Laissons les pour et les contre s’exprimer Dixit Amadou Damaro CAMARA

Publié

Le

Lors de son passage dans les grandes gueules ce mardi 14 mai 2019, l’honorable Amadou Damaro CAMARA a dit clairement qu’il y’aura une nouvelle constitution. Par ailleurs, il demande à ce que ceux-là qui sont favorable s’expriment et ceux-là qui sont hostiles également s’expriment librement sans violence, ni intimidation.

Pour Damaro CAMARA, il y’a nécessité en faveur d’une nouvelle constitution, vu les failles de celle en vigueur, il se justifie«J’étais membre du CNT en 2010, elle comporte assez d’insuffisance qu’il faut corriger, c’est pourquoi chacun est libre de dire oui ou non».

Poursuivant, il exhorte les guinéens de s’exprimer pour ou contre en toute liberté«Je ne trouve pas normal d’empêcher les autres qui sont contre de s’exprimer, chacun est libre de choisir son camp sans violence».

Depuis que les velléités d’un troisième mandat ou de la révision de la constitution se font sentir, on assiste à une floraison de mouvements anti troisième mandat qui naissent, qui se développent et qui luttent. Cependant, souvent ses mouvements se heurtent à une restriction de liberté de mouvements et d’actions sur le terrain où souvent on enregistre de cas des arrestations et d’intimidations. Le cas notamment le cas de Kindia où 7 opposants ont été arrêtés et condamnés, puis relaxer par la Cour d’appel de Conakry.

Amadou Damaro CAMARA se démarque et déplore cet état de fait«Chacun doit dire ce qu’il pense par rapport à notre constitution, je crois qu’il faut laisser les gens s’exprimer librement, mais en tout cas il y’aura une nouvelle constitution» Conclut L’honorable Amadou Damaro CAMARA

Mounir Dogomet BARRY

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.