Connect with us

News

Incendie de la CEPI de N’zérekoré et manque de cartes dans certaines zones: ces détails de Me Salif Kébé

Publié

Le

Me Salif Kébé: “On n’a rien fait dans le sens de l’organisation du référendum"

À entendre le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, aucune anomalie liée au manque de cartes d’électeurs dans certaines circonscriptions électorales n’affecterait le processus électoral en cours.

«Je n’ai pas information qu’il y ait des quartiers où des cartes d’électeurs ne sont pas distribuées».

interrogé sur ces préoccupations citées-hauts, au cours de la présentation de la liste définitive des électeurs, Me Amadou Salif Kébé a souligné que les travaux préalables de la révision du fichier électoral ont été marqués par des anomalies comme le dédoublonnage. Ce qui traduit les résultats d’un travail colossal abattu dans ce sens.

« Ce ne sont pas des doublons, mais des erreurs d’imprimerie qui auraient pu être évitées. Celui qui a plus de deux cartes doit pouvoir restituer le surplus » a-t-il enseigné.

Sur les manques de cartes d’électeurs dans certaines zones, Me Kébé dit ne pas être au courant. «Je n’ai pas information qu’il y ait des quartiers où des cartes d’électeurs ne sont pas distribuées», a-t-il coupé court.

Et l’incendie de la CEPI de N’Zérékoré ? «Ça n’a pas du tout touché en ce qui concerne la distribution des cartes. Ça ne retardera même pas d’une minute. Peut-être qu’ils ont eu raison de l’immeuble, mais pas le matériel électoral», répond Me Salif Kébé.

Il faut préciser que ces cartes d’électeurs sont valables pour le référendum, l’élection à l’uninominal de la représentation proportionnelle et la présidentielle, a-t-on appris au cours de cette rencontre.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.