Connect with us

News

TPI de Dixinn: le procès AOB et Jean Guilavogui renvoyé «sine die»

Publié

Le

Le commandant Alpha Oumar Boffa Diallo (AOB) et Jean Guilavogui tous poursuivis dans l’attaque du domicile du chef de l’Etat ont comparu, ce lundi 11 février 2019, devant le Tribunal de Dixinn.

A l’ouverture de l’audience, le collectif des avocats de la défense ont demandé «un renvoi sine die» de l’audience. Le motif, selon Me Amadou Oury, est que «nos clients ne sont prêts à être jugés aujourd’hui».

Le procureur, Sidy Souleymane Ndiaye, tout en affirmant n’être pas opposé à la demande de renvoi, a souligné «le manque de courtoisie» de la défense. «C’est un dossier auquel je tiens», a précisé le ministère public.

Au terme des débats, le président de l’audience, Ibrahima Kalil Diakité, a renvoyé le procès sine die.

Cdt AOB et Jean Guilavogui ont été arrêtés en juillet 2011 accusés dans l’attaque du domicile du chef de l’Etat.

Jugés et condamnés lors des assises de 2013 à la Cour d’appel de Conakry.

Le verdict de la Cour d’appel avait été cassé par la Cour suprême en 2017 entraînant la reprise du procès.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.