Connect with us

News

Conakry: lancement des journées de l’artisanat guinéen

Publié

Le

« Place de l’artisanat dans l’économie nationale « , c’est le thème choisi pour cette première édition des journées de l’artisanat lancée ce lundi 10 février, au jardin 2 octobre. Il s’agit de l’initiative d’une jeune dame entrepreneure spécialisée dans la confection et la vente des produits artisanaux guinéens.

L’artisanat guinéen est un domaine très créatif et porteur de croissance économique. Mais, malheureusement les artisants du textile guinéen font face aux manques de moyens techniques et financiers pouvant faciliter la réalisation des idées novatrices dans ce secteur.

Durant 6 jours, toute la chaine du monde artisanal et du textile guinéen se retrouveront autour de diverses activités qui visent à promouvoir la production, la valorisation et la commercialisation des produits issus du secteur.

Betty Camara initiatrice du projet et patronne de Bettyca créa, se fixe pour objectif de faire de l’artisanat une activité économique idéale pour répondre à la demande et aux besoins croissants du marché mondial en produits locaux authentiques.

« Cette foire des artisants est l’occasion pour tous les artisants du textile guinéen de participer à la valorisation de notre textile. C’est notre potentiel culturel et il nous revient en tant que citoyen de le montrer à la face du monde, pour plus de fierté. C’est un secteur qui représente non seulement une vitrine mais un facteur clés de création d’emploi et constitue aussi un des secteur qui vent positivement l’image de notre pays au reste du monde », a-t-elle reconnu.

Certes important, mais l’artisanat est un secteur peu considéré par les citoyens. Il enregistre néanmoins près de 800 000 personnes, témoigne Abdoulaye Sow, directeur de l’office national de la promotion de l’artisanat.

« Il n’existe pas aujourd’hui un village en Guinée qui ne pratique pas l’artisanat! Un code artisanal a été rédigé avec le PNUD pour régulariser le secteur, l’office a procédé à la mise en place des 33 fédérations dont 8 régionales et une nationale. C’est le secteur privé guinéen qui est le plus organisé et qui est pourtant considéré comme informel ».

La structure Bettyca créa envisage faire ressortir le rôle décisif du secteur artisanal dans le développement durable et la lutte contre la pauvreté. Etablir également des contacts avec de nouveaux partenaires commerciaux à travers cette foire.

Adama Hawa Bah pour Guinee360.com

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.