Connect with us

GouvGN

Kassory Fofana, PM: «Je rêve d’une réforme qui va permettre à la Guinée de réduire la corruption»

Publié

Le

A la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation du Code des marchés publics qu’il a présidé, ce mercredi 9 octobre 2019 à Conakry, le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a dénoncé les tracasseries dans la dépense publique et a fait part de ses rêves de réformer les finances publiques.

Dans le cadre du plan stratégique de réforme des finances publiques, explique le Premier ministre, son gouvernement est engagé à tout mettre en œuvre, avec l’appui des partenaires techniques et financiers (PTF) afin de qualifier les dépenses publiques, en assurer l’amélioration et l’efficacité pour une bonne gouvernance économique et financière et «une gestion vertueuse des ressources financières publiques».

«La dépense publique dans notre pays fait l’objet de beaucoup de tracasseries des différentes parties prenantes. Les délais sont longs, tout cela se traduit en termes de coût à obérer les efforts de développement et en matière de croissance économique. Donc, cette réforme (le nouveau Code des marchés publics, ndlr) est importante parce que ça nous permettra, si ça aboutit à optimiser les procédures et les manières de travailler, de réduire considérablement les délais. A terme d’arriver à des économies d’échelles dans la commande publique. Nous avons recherché dans les réformes que vous sont soumises à réduire les délais en simplifiant les procédures, en éliminant certains services publics dans le circuit de la commande publique de manière que cette simplification puisse se traduire en réduction des délais», explique Kassory Fofana.

L’application de la réglementation, du contrôle et de l’exécution des procédures de passation tels que prévus par le Code des marchés publics de 2012 présente des insuffisances dont il faut corriger. D’où l’impérieuse nécessité, selon le PM, de l’élaboration et de l’adoption d’un nouveau Code des marchés publics.

«Je rêve d’une commande publique qui, de l’ordonnateur au paiement de la commande dans le compte bancaire du fournisseur, totaliserait une semaine de délais. Je rêve d’une réforme qui aboutirait à une situation telle que le soumissionnaire n’est pas obligé de passer par tous les stades de l’administration pour se faire entendre ou pour prendre des engagements. Je rêve d’une réforme qui va permettre à la Guinée de réduire la corruption en optimisant les procédures en termes des marchés publiques», conclut le PM Kassory Fofana.

Publicité
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Andre COULIBALY

    10/10/2019 at 1:24

    Le rêve n’est pas réel .

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.