Connect with us

News

Youssouf KEITA sur les faux médicaments : 24 mille enfants meurent chaque année en Guinée

Publié

Le

Le président de la Commission santé de l’Assemblée nationale ne cesse de tirer la sonnette d’alarme sur la problématique des faux médicaments en Guinée. Ben Youssouf KEITA se dit abasourdi par la vente et le commerce des faux médicaments qui affectent dangereusement la santé de la population et qui occasionnent la mort de 24000 enfants par an suite à la consommation et la vente illicite de ces faux médicaments dans le pays.

Pour Ben Youssouf KEITA, il faut vite agir et maintenant: « 24000 enfants meurent chaque année, pour cause de faux médicaments et le non-respect par les spécialistes les sermons de la profession. »

Poursuivant son intervention, le député égrène certaines pistes de solutions à cette problématique: « Il faut limiter les grossistes, minimiser les arnaques, équiper les structures sanitaires avec des équipements des dernières générations, former davantage le personnel sur l’éthique et la déontologie de la profession, afin de minimiser la souffrance des femmes qui donnent vie en mourant dans des conditions précaires. »

Récemment, l’Ordre national des pharmaciens de Guinée en collaboration avec la brigade de répression ‘’Médicrime’’ avait entamé un combat sans faille contre la commercialisation des faux médicaments dans le pays. A cette occasion, la brigade de répression des faux médicaments avait saisi un camion qui avait à son abord plus de 33 milliards de stocks de faux médicaments. Malheureusement, cette brigade de répression n’a pas pu répondre aux attentes et à la volonté du des autorités.

Mounir Dogomet Barry pour Guinee360.com

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.