Connect with us

News

Changement de la Constitution: l’UPR de Bah Ousmane serait-il contre ?

Publié

Le

Plusieurs partis politiques et organisations de la société civile de la mouvance présidentielle ont signé, vendredi 2 aout 2019 à Conakry, la charte créatrice de Coalition pour la Défense de l’initiative d’une nouvelle constitution (CODINOC).

Même s’il est resté jusque-là en marge de ce débat, et malgré les nombreuses défections enregistrées au sein de sa formation politique, le RDIG, Jean Marc Telliano et d’autres cadres notamment les ministres Aboubacar Sylla, Mouctar Diallo et Papa Koly Kourouma ont pris part à cette cérémonie de Signature.

Considéré comme l’un des fidèles alliés du Rpg arc-en-ciel, depuis l’élection présidentielle de 2010 ayant porté l’actuel président de la République au pouvoir, le président de l’UPR, Bah Ousmane, actuel ministre conseiller à la présidence n’a pas pris part à la coalition pour une nouvelle Constitution. Donc, serait-il opposé à un 3e mandat d’Alpha Condé? Pour l’heure, la question reste posée.

Mais rappelons seulement qu’au cours d’une récente sortie au siège de son parti, l’ancien ministre des Travaux publics avait invité ses militants à la mobilisation, pour dit-il corriger les erreurs du passé.

« Il ne faut pas perdre de vue que le chemin peut être long. Mais, il ne nous appartient pas de reculer, il faut vaincre les difficultés. Nous avons derrière nous beaucoup de difficultés que nous avons enjambées. Il ne nous reste plus qu’à enjamber quelques difficultés pour arriver au pouvoir« , avait déclaré M. Bah.

Malgré ses multiples déplacements avec le président de la République à l’extérieur du pays, l’on se souvient aussi que Bah Ousmane avait refusé de présider au tournoi organisé à Pita il y a quelques mois, en guise de soutien aux actions du président de la République.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.