Connect with us

Khadim N’diaye: « même si le Real me voulait, je ne quitterais pas le Horoya »

Publié

Le

Dans une interview accordée à sofoot L’international sénégalais, Khadim N’diaye, portier du Horoya AC affirme qu’il ne quittera pas le club de matam en tout cas pour l’instant.

 

 

« Même si le Real me voulait, je ne quitterais pas Horoya. » A ironisé Khadim Ndiaye. « sérieusement, je suis très attaché à l’Horoya et je m’en contente. Ce sont eux qui m’ont relancé à un point mort de ma carrière. Ils m’ont donné le temps de jeu et la confiance qui m’ont permis d’être compétitif » ajoute-t-il

Si Le Horoya reste l’équipe chère de son coeur, Khadim garde aussi une grande tendresse pour son président Mamadou Antonio Souaré.

« Il a pris la tête du club en 2012. C’est un homme d’affaires qui est prêt à intercéder pour le bien de son pays et qui n’attend rien en retour. Grâce à sa fortune, il a permis l’arrivée de joueurs de haut niveau, il y a des Sénégalais, des Congolais, des Guinéens, des Burkinabé. Le recrutement est panafricain, un peu comme au TP Mazembe. L’objectif qu’il s’est fixé, quand il a pris l’équipe, c’était d’entrer dans les phases de poules de la Ligue des champions dans les cinq ans. Et cela s’est réalisé. »

« S’exprimant sur la Ligue 1 guinéenne, le Sénégalais estime que même si le Horoya AC, a remporté les quatre derniers titres du championnat. Il existe tout de même aujourd’hui une rude concurrence entre les rouges et blancs et deux autres clubs de la capitale ASK et le Hafia FC. Mais souligne surtout que le niveau du championnat devient de plus en plus élevé.En revanche, si on joue contre l’AS Kaloum, il n’y a même pas des salutations, pas de collaboration, rien du tout. (Rires) ce sont des jaloux. nous sommes les meilleurs. Mais depuis que je suis arrivé, en 2014, le niveau du championnat augmente. Il y a quelques années, on pouvait enchaîner les 4-0, mais désormais c’est plus difficile. Les matchs, on ne les gagnent pas comme ça, attention.Cette saison, c’étaient des 1-0, des 2-1, des matchs au couteau. Des joueurs étrangers arrivent dans les autres équipes pour nous concurrencer et ça tire tout le monde vers le haut » a expliqué le gardien des lions de la Teranga. »

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité

GUINEE360 TV

Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.