Connect with us

SLECG : Invité autour de la table de négociations ce vendredi 04 mai, le syndicat pose une condition

Publié

Le

A travers un courrier adressé ce lundi 30 avril à Aboubacar Soumah, l’Inspection générale du Travail invite les syndicalistes autour de la table de négociations ce vendredi 04 mai en vue d’ouvrir un «couloir de négociations» sur les 8 millions comme salaire de base que réclame le SLECG dirigé par Aboubacar Soumah.

 

Par la voix de son porte-parole, Mohamed Bangoura, le Slecg demande à l’Inspection du travail de revoir la forme du courrier, et n’exclut pas d’user de tous les moyens légaux, pour faire revenir le gouvernement à des meilleurs sentiments.

«On ne peut pas nous adresser une lettre officielle, dans laquelle on ne nous reconnait pas. Quand on adresse un courrier à une institution comme la nôtre, c’est au secrétaire général du bureau exécutif du SLECG et non à la personne d’Aboubacar Soumah. C’est le bureau exécutif qui a déclenché la grève, et non Aboubacar Soumah. C’est pourquoi nous avons rejeté le courrier. Nous ne sommes pas prêts, si jamais à la date du 04 mai, ils ne rectifient pas. Nous allons user de tous nos moyens légaux», déclare le syndicaliste.

A en croire M. Aboubacar Sylla, responsable à la syndicalisation, un courrier serait en rédaction pour demander au gouvernement de revoir la forme et à revenir à des meilleurs sentiments.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.