Connect with us

Coyah: Quatre enseignants grévistes condamnés par le tribunal

Publié

Le

Le tribunal de première instance de Coyah vient de condamner 4 enseignants grévistes, à trois mois de prison assorti de sursis, ce mercredi 28 novembre 2018.

 

Interpellés le lundi 26 novembre dernier lors de leur sit-in devant la Direction préfectorale de l’Éducation de Coyah, ces enseignants sont accusés de participation délictueuse à une manifestation non autorisée sur la voie publique.

Arrêtés par les agents du commissariat central de la police de Coyah, ces instituteurs dont une femme, ont nié les faits en insistant qu’ils n’avaient pas troublé l’ordre public, dans leur protestation pour le dégel de leur salaire.

Dans une atmosphère de plaisanterie et de convivialité, ils ont expliqué les « bavures policières  » dont ils ont été victimes pendant leur arrestation avant de reconnaître « les privilèges » qui leur ont été accordés lors de leur séjour en prison.

Malgré la réquisition d’un jour d’emprisonnement, conformément aux articles 115, 116 et 117 du code pénal, prononcé par le parquet, les faisant bénéficier d’une circonstance atténuante et la demande de relaxe, prononcé par la défense, Mariam II BAH, Naby Sylla, Laye Cissé et Mohamed Lamine Camara vont devoir se méfier de toute manifestation, au risque de se voir à l’ombre.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.