Connect with us

Assassinat du maire élu de Sinta: Damaro décline toute responsabilité du RPG Arc-en-ciel

Publié

Le

Amadou Damaro Camara, le président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel a déclaré lundi 26 mars que son parti n’a rien à voir dans l’assassinat du maire élu de Sinta dans la préfecture de Télémélé comme pour démentir les accusations portées contre le parti au pouvoir. Il a aussi fait savoir que le RPG Arc-en-ciel remplacera Alpha Condé à la tête de ce parti pour l’élection présidentielle de 2020.

 

Le RPG Arc-en-ciel est accusé par l’opposition d’être derrière l’assassinat de Yero Malal Diallo, le maire élu du parti UFDG à Sinta. Interrogé par nos confrères de la radio Lynx Fm, Amadou Damaro Camara, le président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel dit que son parti n’a rien à voir avec ce meurtte. Il soutient que les assassins pourraient provenir du camp même de la victime: « Celui qui devrait être maire dans un village à Sinta, peut-on croire qu’il a été tué par le pouvoir? Mais quel est l’intérêt que le RPG ou le pouvoir a pour aller tuer quelqu’un à Sinta? Ils doivent chercher ça entre eux là-bas. C’est dommage tout ça. »

Si d’aucuns pensent que le président Alpha Condé se prépare pour un 3ème mandat, une dizaine de personnes se préparent à le remplacer à la tête du RPG Arc-en-ciel, a révélé Amadou Damaro Camara : « Il y a au moins une dizaine de candidats qui vont être élus et qui vont remplacer Alpha Condé en 2020. Je vous le promets. Mais nous sommes très proches de ça, nous sommes vers la fin de la restructuration du parti.« 

Amadou Damaro Camara a aussi déploré les propos haineux propagés sur les réseaux sociaux qu’il trouve dangereux.

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Publicité
Publicité

Copyright © 2014-2019 GUINEE360.
Made with ❤️ in 🇬🇳 by FXBNO.